• 1200 x 200 Livefoot.fr

V.Club-GPA : Il faudra qu’on prépare le match avec beaucoup de sérieux et concentration pour se qualifier (Florent Ibenge)

L’entraîneur de l’AS V.Club, Jean Florent Ibenge, est revenu sur le match aller des 16è de finale de la Ligue des champions qui a opposé ses protégés au club gambien de Ports Authority FC. Il a expliqué les difficultés que son équipe a connues en dépit de ce nul précieux qu’ils ont ramené à Kinshasa. Dans une interview accordée aux journalistes après l'entraînement du jour, Florent Ibenge pense que le résultat du match retour est satisfaisant mais pas suffisant. Il a également promis de faire un bon match à domicile.

 Le match aller, c’était 1 but partout, un score satisfaisant. Comment tes protégés se préparent-ils pour se qualifier comme en 32è ?

C’est un score satisfaisant mais pas suffisant. Il faudra qu’on prépare avec beaucoup de sérieux et concentration pour se qualifier parce que le maître mot, ce n’est pas gagner à l’extérieur mais c’est de se qualifier en phase de poules.

Apparemment vous avez la poule de but à l’aller, en 32è vous avez amené la victoire d’un but et maintenant vous avez un nul deux buts. C’est quand même quelque chose non ?

Disons que c’est peut-être la force de l’expérience. Quand tu joues un match comme ça pour la qualification, il faut négocier le match aller surtout quand tu joues à l’extérieur, il ne faut pas galvauder le match retour. Et la meilleure façon de faire, c’est de marquer à l’extérieur. Ce but à l’extérieur est vraiment important. Donc chaque fois que l’on sort, on cherche à marquer.

Vous êtes allé superviser l’équipe, est-ce que c’est la même équipe que vous avez eu sur le terrain ?

Non, ils ont été malins. C’est-à-dire que quand je suis allé le superviser, ils ont changé le jeu. Ils ont joué en 3-5-2. Et quand on a joué le vrai match, ils ont joué en 4-3-3 mais on a préparé les deux, du coup on n’a pas été surpris.

Est-ce qu'ils peuvent poser des problèmes lors de match retour par rapport à leur effectif ?

Évidemment, le fait d’aller là-bas nous a permis de connaître leur jeu aérien. Parce qu’ils ont un jeu aérien. Et nous aussi on a pu mettre une équipe avec du répondant de ce côté-là. Si on n’était pas parti, on aurait été en difficulté sur les phases arrêtées. Sur ce match aller, on a mis les joueurs qui ont de la taille et parfois on a été dominateur sur ce secteur. Donc c’est important d’avoir des informations sur une équipe.

A Kinshasa, allez-vous garder la même philosophie surtout que vous recevez et que vous avez besoin d’une victoire ?

Le jeu sera forcément différent, parce qu’on ne sera pas sur la même surface et la surface que l’on a joué ce match là n’était pas bonne pour la pratique du football. On s’est adapté et bravo aux joueurs qui ont pu répondre tactiquement en direct de l’attaque à la défense. Maintenant, dimanche, ça sera autre chose. Ça sera un terrain plat où il faudra poser le ballon. Il faudra rester nous-même.

Propos recueillis par Michel TOBO

CAF : Avec 35 voix, Constant Omari est élu représentant Africain au Conseil de la FIFA

 

Après l’élection de son président, la 39ème Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football a procédé au renouvellement partiel des membres de son Comité exécutif (2017-2021)

Zone Nord : Fouzi Lekjaa (Maroc) 41 voix, Mohamed Raouraoua (Algérie) 7 voix

Zone Ouest A : Hassan Musa Bility (Liberia) 26 voix, Amadou Diakité (Mali) 22 voix

Zone Ouest B : Amaju Melvin Pinnick (Nigeria) 32 voix, Anjorin Moucharafou (Bénin) 17 voix

Zone Centrale : Adoum Djibrine (Tchad) élu, seul candidat

Zone Centre-Est : Suleiman Hassan Waberi (Djibouti) au 2ème tour après le retrait de son adversaire. Au 1er tour : Suleiman Hassan Waberi (Djibouti) 20 voix, Magdi Shams El Din (Soudan) 12 voix, Juneidi Basha Tilmo (Ethiopie) 9 voix, Moses Magogo (Ouganda) 10 voix

Zone Sud (2 postes) : Danny Jordaan (Afrique du Sud) 35 voix, Rui Eduardo da Costa (Angola) 25 voix, Frans Mbidi (Namibie) 24 voix ; Poste femme : Isha Johansen (Sierra Leone) 35 voix, Lydia Nsekera (Burundi) 12 voix

Election des représentants africains au Conseil de la FIFA (2017-2021)

  1. Catégorie Arabophone, Lusophone, Hispanophone : Tarek Bouchamaoui (Tunisie) élu, seul candidat
  2. Catégorie Francophone : Constant Omari Selemani (RD Congo) 35 voix, Augustin Sidy Diallo (Côte d’Ivoire) 19 voix
  3. Catégorie Anglophone : Kwesi Nyantaki (Ghana) 33 voix, Leodegar Tenga (Tanzanie) 20 voix ; Catégorie ouverte (3 postes à pourvoir dont au moins un membre féminin) : Almamy Kabele Camara (Guinée), Lydia Nsekera (Burundi) seule candidate, seulement 2 candidats, 1 poste restera à pourvoir.

Un 55ème pays membre : autre fait notable de la 39ème Assemblée Générale de la CAF tenue à Addis-Abeba le 16 mars 2017, est l’admission, à l’unanimité, de Zanzibar comme 55e membre de la Confédération Africaine de Football.

Fonseca Mansianga

Djuma Shabani : « Notre force vient de nos supporteurs et on leur demande de nous soutenir à fond»

Le Fc Renaissance du Congo dispute son match retour des 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération ce vendredi 17 mars face aux Algériens du Mouloudia Club d’Alger. Les Congolais sont contraints littéralement à l’exploit lors de cette explication. En effet, pour se qualifier, ils doivent gagner avec un écart de trois buts devant cette formation algérienne expérimentée et surtout réaliste.

« Pour nous les joueurs, nous respectons énormément cette équipe du Mouloudia. Nous sommes concentrés à l’idée de disputer ce match retour et on espère ne pas décevoir nos supporteurs. Notre force vient de leur part et on leur demande de nous soutenir. Nous avons tous le même moral l’ensemble du groupe et tout le staff technique. Nous n’avons aucun problème entre nous », a déclaré  en conférence de presse d’avant-match Djuma Shabani, le latéral droit et capitaine du Fc Renaissance du Congo.

Le club congolais connaît quelques soucis sur le plan offensif depuis trois matchs maintenant. Il n’arrive plus à scorer. Du côté du staff, on a essayé de remédier à cette difficulté et on espère que le mental l’emportera. Le coup de cette explication sera donné à 15h30’, heure de Kinshasa.

Auguy Mudiayi

François Monguéhi Guéhi : « Aucun match n’est facile, il faut respecter l’adversaire et puis faire le jeu »

L’entraîneur du FC Renaissance du Congo, François Monguéhi Guéhi, a annoncé que tous les joueurs se portent bien pour jouer la manche retour des 16è de finale de la Coupe de la Confédération, à Kinshasa, contre le Mouloudia Club d'Alger.

Dans une interview accordée à FOOT.CD, il pense que cette rencontre doit se jouer sur la force mentale. Il a également reconnu que son adversaire est expérimenté mais prévient qu’aucun match n’est facile.

« La santé des joueurs va bien, il n’y a pas de blessés pour le moment, à ce que je sache. Le moral est au beau fixe. Nous sommes depuis internés à l’hôtel pour préparer le match de vendredi. Si on doit se qualifier, il faut avoir les ressources mentale et physique. Parce que ce genre de match là, c’est ça qui compte et c'est ça la priorité. S’il faut gagner et se qualifier, il faut être fort mentalement et physiquement. On attend aussi beaucoup du public, le treizième homme. Non, je le disais, avant il y avait des grands noms mais ceux qui sont là les forces égales, parce que c’est un corps professionnel. Il faut le savoir, ils ont des installations que nous, nous n'avons pas. Là-bas, tu vis football et tu manges football. C’est une différence. D'abord le football, c’est le mental. Sur le plan technico-tactique, c’est-à-dire la collectivité défensive et offensive, tout doit être réuni pour gagner ce match. Donc c’est d’abord la mentalité.  C’est une équipe (Ndlr : Mouloudia) expérimentée, très expérimentée avec des bons joueurs. Aucun match n’est facile, il faut respecter l’adversaire et puis faire le jeu », a-t- dit.

Propos recueillis par Michel TOBO

Félix Tshisekedi demande à Ibenge de ne pas quitter les Léopards

Le président du Rassemblement, Félix Tshisekedi, a demandé au sélectionneur de l'équipe nationale, Jean Florent Ibenge, de ne pas encore quitter la sélection, c'est ce que révèle Augustin Kabuya, porte-parole de l'Udps.

Dans son vol de retour dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mars vers Kinshasa, le président du Rassop a échangé avec l'entraîneur Ibenge qu'il a encouragé de ne pas quitter l'équipe nationale en 2018 comme annoncé. "Le président reconnaît que Ibenge est une fierté nationale et les deux hommes s'apprécient mutuellement", a écrit Augustin Kabuya sur sa page facebook. Des propos qu'il a confirmés ce jeudi 16 mars à Actualite.cd

Le coach de l'équipe nationale Jean Florent Ibenge a annoncé, il y a quelques jours, son intention de vouloir quitter l'équipe nationale à la fin de son contrat.

Stanys Bujakera

Caps United- Mazembe : À Harare, Moïse Katumbi sera dans la tribune

Le président du TP Mazembe a promis de se rendre à Harare, au Zimbabwe, depuis l’Afrique du Sud où il séjourne pour soutenir son club pour le match retour des 16è de finale de la Ligue des champions de la CAF contre l'équipe de Caps United.

Le match aller d'un but partout à Lubumbashi a été perdu et la RDC a encore besoin d’une coupe, dit Moïse Katumbi qui appelle également tous les supporteurs des Corbeaux lushois à rejoindre le Zimbabwe pour soutenir leur club.

 « Nous avons perdu le match chez nous à la maison avec 1 but partout. C’est pourquoi, comme je suis ici en Afrique du Sud, je vais me rendre au Zimbabwe pour le match de dimanche. Je demande à tous les Congolais qui sont au Zimbabwe de se rendre au stade pour soutenir leur équipe parce que nous avons besoin de cette victoire et le Congo a encore besoin d’une coupe. Je demande à tous les supporteurs de voyager de la Zambie vers le Zimbabwe puis de se rendre au stade. Il en est de même des Congolais qui sont en Afrique du Sud de venir soutenir leur équipe », a-t-il annoncé.

Auguy Mudiayi

Inter-Clubs de la CAF : l’AS V.Club attendu aujourd’hui à Kinshasa

La délégation de l’As v.club retrouvera la capitale congolaise aujourd’hui jeudi 16 mars 2017 en prévision du match retour de 16è de finale de la Ligue des Champions de la CAF face au Gambia Ports Authority.

Les verts et noirs de Kinshasa viennent de finir leur préparation à Dakar. Le match retour est prévu ce dimanche 19 mars prochain au stade de Martyrs de Kinshasa.

MTHUNZI Shikisha qui était blessé à Dakar à cause du mauvais état du terrain n’a pas encore commencé à s’entrainer avec ses coéquipiers. Il lui a été imposé de faire le tour du terrain à petits trots avec passages réguliers puis des exercices divers d’étirements pour ensuite repartir avec conduite de balle, sans forcer ses mouvements.

Auguy Mudiayi

Willy Bakonga : « je demande à tous les congolais de soutenir Ibenge »

Après la réaction du Président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Constant Omari, c’est le tour du ministre national de sport et de la jeunesse, Willy Bakonga de demander à tous les congolais de soutenir Florent Ibenge.

Le ministre a reconnu qu’il y a eu des petites erreurs et promet de le corriger. Selon lui, ce sont les critiques négatives faites par la presse sur Florent Ibenge qui sont à l’origine de cette situation. Willy Bakonga a laissé entendre qu’il mettra une lettre blanche au stade de Martyrs pour que toutes les propositions en vue de l’amélioration de la sélection nationale.

« Je demande à tous les sportifs de s’allier derrière Florent Ibenge. Il est une personne, c’est vrai qu’il a commis des erreurs. Nous devons lui reconnaitre les mérites dans le travail du sélectionneur de l’équipe nationale de la RDC. La presse a critiqué outre mesure la personne d’Ibenge au lieu de critiquer le travail. Je prévois une lettre blanche au stade de Martyrs dans laquelle toutes les recommandations des congolais de l’étranger, ceux de Diaspora et ceux qui vivent dans le pays en vue de l’amélioration de l’équipe national » a-t-il dit dans une émission de la Radio Okapi.

Pour rappel, Florent Ibenge avait annoncé qu’il ne renouvellera pas son contrat en tant que sélectionneur national.

Auguy Mudiayi

Arsène Zola: Pour le match retour à Harare, l’objectif sera de l’emporter!

Arsène Zola, nouveau latéral droit de TP Mazembe, est revenu sur sa première titularisation au club de Lubumbashi.

Le jeune corbeau a apprécié sa prestation en tant que titulaire malgré le nul concédé par son club face à Caps United le dimanche dernier à domicile.

Dans une interview d'après match, Arsène Zola pense qu'il temps de remettre au travail. Il a promis que l'objectif pour la manche retour sera de gagner pour arracher la qualification.

« En tant que jeune, bien que mon souhait de gagner comme celui de tout groupe ne se soit pas réalisé, il ne sert à rien à être déçu. Il est temps de se remettre vite au travail. Et, je suis heureux d’avoir disputé un match de Ligue des Champions. C’est le haut niveau et pour un premier match, j’ai appris énormément de choses : il faut avoir un bon état d’esprit, être mature dans tout ce que vous faites sur le terrain. Etre concentré et se conformer aux consignes du coach. J’ai dois fournir encore beaucoup d’efforts et je me sens prêt à poursuivre ma progression dans une très belle équipe. C’est un apprentissage difficile mais j’estime que rien n’est encore perdu. Il y a un match retour à Harare où l’objectif sera de l’emporter…» a-t-il lâché.

Pour rappel, les corbeaux lushois avaient concédé un nul de 1 but partout face au club Zimbabwéen Caps United dans le cadre de 16è de finale aller de la Ligue des Champions de la CAF. Le match retour aura lieu ce dimanche 19 mars à Harare, la capitale Zimbabwéenne.

Auguy Mudiayi

Coupe de la CAF : Sanga Balende en route pour El Obeid.

C'est sous le coup de midi que la délégation de Sa Majesté Sanga Balende est partie de Lubumbashi où elle s'était installée pour livrer ses matchs à domicile de la 14ème Coupe de la Confédération de la CAF.

Forts de leur court succès d'un but à zéro face à la formation sud-soudanaise d'Al Hilal El Obeid, les Sang et Or de Mbuji Mayi ont quitté la ville cuprifère pour El Obeid via Khartoum dans une délégation de 36 personnes dont 21 joueurs.

Le match retour est prévu ce samedi 18 mars en terre sud-soudanaise.

Fonseca Mansianga

Send this to a friend