• 1200 x 200 Livefoot.fr

Congo-RDC : Mulumbu, Mbemba et Ngoma au milieu…Les 11 probables de départ pour ce dimanche

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Pour ce faire, il faudra attaquer cette explication avec beaucoup d’intensité et de rythme pour éviter de se faire surprendre par les Diables Rouges qui seront, à coup sûr, revanchards au regard de leur revers concédé le 10 juin 2017 à l’aller à Kinshasa. Le sélectionneur national dispose d’un effectif assez expérimenté pour aller chercher un succès à Brazzaville.

FOOT.CD vous propose les 11 probables de départ au vue de cet effectif.

Anthony Mossi

Issama Mpeko

Glody Ngonda

Marcel Tisserand

Christian Luyindama

Chancel Mbemba

Youssouf Mulumbu

Fabrice Ngoma

Firmin Mubele

Yannick Bolasie

Britt Assombalonga

Congo-RDC : La « stat » qui tue…5 matchs en 2018 et toujours pas de victoire pour les Léopards

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Les protégés de Jean-Florent Ibenge Ikwange peuvent se qualifier directement lors de cette 5ème journée. Il leur faudra commencer d’abord par s’imposer et espérer une victoire des Warriors du Zimbabwe qui jouent en déplacement contre les Lones Stars du Liberia. Ce succès passera certainement par un grand match que les Léopards devront faire sur le plan tactique. Le sélectionneur national dispose, sur papier du moins, une équipe capable d’aller chercher une victoire.

Pour gagner, il faut un plan de jeu d’attaque et le plus plausible, c’est le 4-3-3 avec, évidemment, tous les risques qu’il comporte concernant le repli défensif qui pose problème quand le bloc est devant. La clé passera certainement sur le système des Diables Rouges qui ont évolué lors de leur deux dernières avec ce plan de jeu, quoi de plus normal pour une équipe qui cherche également des points. Elle tentera son coup à fond pour embêter davantage cette équipe de la République Démocratique du Congo (RDC).

Mais cependant une statistique malheureuse poursuit les Léopards depuis le début de cette année 2018. Les fauves congolais n’ont pas encore gagné la moindre rencontre que ça soit en amicale ou match officiel. C’est un total de cinq matchs soit trois nuls et deux revers. La dernière victoire des Léopards remonte au samedi 11 novembre 2017 face au Syli National de Guinée aux éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018. C’est un sort qu’il faudra absolument conjuré ce dimanche 18 novembre pour éviter les traditionnels calculs des points à la dernière journée. Pourquoi pas comme c’est le mois de novembre qui les avait vu l’emporter pour la dernière fois.

Michel TOBO

Congo-RDC : Trésor Mputu, une solution offensive de taille pour Ibenge

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Rappelés après plus de quatre ans et demi d’absence, Trésor Mputu Mabi sera également d’un apport offensif important pour cette explication. Le milieu offensif du TP Mazembe, ayant pris de l’âge, certes, fait une entame de saison remarquable avec son club. Il commence, au regard de ses prestations, à reprendre sa forme d’antan. Il sera à coup sûr une solution offensive de taille pour les Léopards, son talent et sa technicité faisant foi.

Il aura cependant un léger désavantage par rapport à l’effectif actuel que le sélectionneur national est en train de construire autour de Fabrice Ngoma Luamba comme étant la pièce maîtresse dans cet entrejeu. Le jeune milieu offensif de l’AS V.Club s’est complètement révélé cette saison aux yeux du public sportif congolais et attire bien évidemment déjà des convoitises. Il reviendra donc à Jean-Florent Ibenge de faire un choix pour plus d’efficacité et d’efficience au vu de l’enjeu de cette explication qui pourrait propulser directement les Léopards au tour final de cette Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, en cas bien sûr de succès.

Michel TOBO

Angola-Burkina Faso : Jean-Jacques Ndala et Olivier Safari vont officier

Les arbitres internationaux congolais Jean-Jacques Ndala Ngambo et Olivier Safari Kabene ont été désignés par la Confédération Africaine de Football (CAF) dans le trio arbitral qui va diriger la rencontre entre l’Angola et Burkina Faso, ce dimanche 18 novembre au stade 11 de novembro de Luanda.

Jean Jacques Ndala Ngambo sera au sifflet de cette rencontre au sommet de la 5ème journée du groupe I des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.  Son compatriote, Olivier Safari Kabene sera l’assistant 1 et le Nigérien Yahaya Mahamadou l’assistant 2. Un choc à grand enjeu que devra tenir l’arbitre de la ligue de football du Katanga et ses confrères. Avec 7 points (2ème) soit un point de plus que les visités, les Etalons du Burkina Faso joueront leur qualification tandis que les Palancas Negras de l’Angola ont cette dernière rencontre à domicile pour faire un pas vers la qualification dans ce groupe dominé à la surprise générale par la Mauritanie (9 points).

Lors de la 3ème journée de ces éliminatoires, Jean-Jacques Ndala Ngambo avait dirigé le choc Nigéria-Libye (4-0). Il était accompagné, encore une fois de plus d’Olivier Safari et de Blaise Nabina Sebutu. L’assistant 2 congolais a malheureusement cette fois-ci laissé sa place à Yahaya Mahamadou du Niger.

Fonseca Mansianga

Congo-RDC : Assombalonga ou Kabongo, pour faire « oublier » Bakambu

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus ce dimanche 18 novembre par les Diables Rouges du Congo/Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019

Le sélectionneur national a dû, une fois de plus, recourir à d’autres renforts pour des blessures constatées avant l’entame de cette préparation. La star de cette équipe nationale, Cédric Bakambu, a déclaré forfait pour l’une des rares fois. Ce qui est certain, le joueur Beijing Guoan (D1 chine) est un atout offensif très important que Jean-Florent Ibenge Ikwange se passera pour cette confrontation. Il y a également le cas de Jonathan Bolingi. L’attaquant d’Antwerp (D1 Belgique), bien que ne faisant pas l’unanimité dans cette ligne offensive, est très apprécié par le sélectionneur national qui l’utilise souvent pour sa taille et a un apport offensif souvent déterminant. Enfin, nous avons Gaël Kakuta, le milieu de terrain du Rayo Vallecano (D1 Espagne) qui est l’un des techniciens de ce groupe dont l’aide offensive n’est plus à prouver surtout pour les coups de pieds arrêtés notamment les coup-francs où il est capable de faire la différence.

Ces trois joueurs ont été bien évidemment remplacés par Britt Assombalonga (photo), Gauthier Kabongo Kasongo et Ricky Tulenge qui n’ont pas encore eu la chance de faire dans cette équipe. Ils auront tous l’occasion de prouver au sélectionneur qu’il a eu raison de les rappeler. Le buteur de Middlesbrough (D2 Angleterre), après une entame de saison un peu tumultueuse, s’est visiblement ressaisi et enchainent des rencontres en ayant maintenant la confiance de son staff technique. Il est à 5 buts pour l’instant en 16 matchs. Gauthier Kabongo brille de mille feux avec le Zamalek (D1 Egypte). Très décisif, il fait de bonnes prestations également depuis le début de la saison avec déjà 3 buts en 10 sorties. Lui également attend une opportunité pour se faire valoir dans cette sélection. Enfin, le maitre à jouer du Daring Club Motema Pembe (Dcmp), qui est très en jambes aussi depuis le début du championnat national, porte presque lui tout seul son équipe.

Ce qui est sûr, les trois remplaçants sont tous en forme au regard de leur entame de saison. Mais reste maintenant au sélectionneur national de faire le bon choix pour l’alignement de l’un ou de l’autre.

Michel TOBO

Congo-RDC : Les Léopards de l’autre côté de la rive ce vendredi après-midi

La délégation des Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) traverse, ce vendredi 16 novembre après-midi, le fleuve Congo pour la ville voisine de Brazzaville, qui sera le théâtre du match qui va les opposer aux Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 octobre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.

L’arrière latéral gauche d’Alanyaspor (D1 Turquie) ,Fabrice Nsakala, n’ayant pas rejoint Kinshasa pour des raisons de visa, a-t-on appris, 23 joueurs sont à la disposition du sélectionneur national, Jean Florent Ibenge Ikwange, pour aborder ce derby du pool Malebo qui s’annonce palpitant au vu de son enjeu.

Dans ce groupe G dominé par le Zimbabwe (8 points), qui sera face au dernier au classement, le Liberia (4 points), le même dimanche à Monrovia, la RDC (5 points) se doit de récolter un bon résultat face au Congo (4 points) pour maximiser ses chances de qualification avant la 6ème et dernière journée, prévue au mois de mars 2019.

Ci-dessous les 23 joueurs retenus :

Auguy Kalambayi Katembwa

Anthony Mossi Ngawi

Ley Matampi Vumi

Djuma Shabani

Djo Isama Mpeko

Glody Ngonda Muzinga

Christian Luyindama Nekadio

Bobo Ungenda Muselenge

Yannick Bangala Litomba

Marcel Tisserand

Chancel Mbemba Mangulu

Youssouf Chafiq Mulumbu Ngangu

Nelson Munganga Omba

Fabrice Ngoma Luamba

Chikito Lema Mabidi

Trésor Mputu Mabi

Gauthier Kasongo Kabongo

Ricky Tulengi Sindani

Meschak Elia Lina

Firmin Mubele Ndombe

Britt Asombalonga

Yannick Yala Bolasie

Jean-Marc Makusu Mundele

Une fois arrivée sur place, une séance de décrassage est prévue avant la traditionnelle séance de reconnaissance du terrain ce samedi.

Fonseca Mansianga

Congo-RDC/Constant Omari aux Léopards : «Nous traversons ensemble pour aller gagner…pas pour faire un nul… Si nous ratons cette occasion, le peuple ne nous le pardonnera jamais »

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus ce dimanche 18 novembre par les Diables Rouges du Congo/Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019

Dans leur tanière, les Fauves congolais sont conscients de l’importance primordiale de cette explication dont le résultat final pourrait déjà faire entrevoir l’issue de ce groupe qui est encore très serré avec un léger avantage aux Warriors du Zimbabwe qui n’ont besoin de deux points pour valider leur qualification. Pour ce faire, ils ont été exhortés par Constant Omari Selemani, le président de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) qui a eu des mots forts pour motiver ses troupes pour aller chercher une victoire et pourquoi ne pas déjà assurer la qualification pour cette Coupe d’ Afrique des Nations.

« Nous traversons ensemble pour aller gagner. Je ne dis pas pour aller faire match nul mais gagner et le lundi, retraverser avec les points. Nous avons besoin de ces trois points pour nous permettre d’être à huit au classement. Et dans l’hypothèse où le Liberia battait le Zimbabwe, il aura sept points ou s’il perd, il restera à quatre. Cela veut dire que si nous gagnons, avec une défaite du Liberia, nous sommes d’office qualifiés parce que le Congo restera à sept points et n’aura plus la possibilité de nous rattraper. Le match contre le Liberia (au mois de mars) servira à consolider notre 2ème place. C’est une expédition commando. Si nous ratons cette occasion, le peuple ne nous le pardonnera jamais », leur a-t-il dit.

Michel TOBO

Dragons-V.Club(0-1)/Shungu : «Nous savions que nous allions avoir un match difficile…mais nous sommes satisfaits de la victoire »

L’As V.Club s’est imposée non sans peine (1-0) devant l’As Dragons-Bilima. C’était pour le compte de la 13ème journée.

Les Dauphins Noirs de la capitale ont eu tout le mal du monde pour venir à bout des Monstres qui auront résisté en ne laissant aucun espace à leurs adversaires. Ils auront bien défendu surtout en 1ère période en se procurant quelques situations sans pour autant être incisifs devant les perches de Nelson Lukong. Les coéquipiers de ce dernier s’attendaient à une rencontre compliquée comme c’était déjà le cas la saison dernière en fin de saison.

« Nous savions que nous allions avoir un match difficile contre Dragons et en plus, nous n’avions pas tout notre effectif. Mais nous sommes satisfaits du résultat puisse que c’est une victoire que nous avons acquise. Nos joueurs s’adaptent à chaque match. Ce n’est pas l’équipe que vous avez ce jour qui jouera contre le Raja de Casablanca. Ils vont se surpasser et vous verrez la grande équipe de V.Club », a rassuré Raoul Jean-Pierre Shungu, l’entraineur adjoint des Dauphins Noirs.

Michel TOBO

Dragons-V.Club (0-1)/Chigo Lombo : « Nous avons raté plus d’occasions que V.Club… Nous pouvions la battre n’eut été la maladresse de nos attaquants »

L’As Dragons-Bilima s’est inclinée petitement (0-1) devant l’As V.Club. C’était pour le compte de la 13ème journée du championnat.

Les Monstres de Kinshasa sont toujours visiblement mal au point et ont toujours des soucis sur le plan offensif. Après avoir réalisé une bonne première période où elle a contenu cette équipe de V.Club, qui ne s’est procuré aucune occasion franche bien qu’elle avait la possession du ballon, a cédé en début de la deuxième sur une incompréhension du portier Kamalanduako Kama et ses défenseurs axiaux qui amènera le but des Dauphins Noirs inscrits par Emmanuel Ngudikama.

« Nous sommes une équipe encore en reconstruction. Donnez-nous la chance. Nous continuons à travailler. Vous avez certainement remarqué que c’est la ligne d’attaque qui nous pose encore problème. Après autant de matchs, nous n’arrivons pas toujours à scorer. Nous avons raté plus d’occasions que V.Club. Nous n’allons pas baisser les bras et nous espérons faire mieux lors de la phase retour. Nous pouvions battre V.Club n’eut été la maladresse de nos attaquants. Même le but que nous encaissons, c’est une erreur du gardien et de ses défenseurs », a expliqué Chigo Lombo dit « Lamasha », l’entraineur de l’As Dragons en conférence de presse d’après-match.

Michel TOBO

CAF-C2 : Les finales aller et retour reviennent aux dates initiales

La Confédération Africaine de Football (CAF) a décidé des revenir aux dates initiales des finales aller et retour de la 15ème édition de la Coupe de la Confédération qui opposera le Raja Athletic Casablanca à l’As V.Club.

Reprogrammée pour le vendredi 23 décembre pour la finale aller et le dimanche 2 décembre pour le retour, ces deux manches de la finale auront finalement lieu aux dates initiales, soit le dimanche 25 novembre pour le premier acte et le dimanche 2 décembre pour le second acte.

L’organe faîtier de football africain a, par ailleurs, maintenu les heures de ces deux matchs à 20 heures (19 GMT). Les marocains recevront en premier au stade Mohamed V de Casablanca et les Moscovites en second lieu au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Cependant les officiels de ces deux affiches ne sont pas encore dévoilés.

Fonseca Mansianga

Send this to a friend