• canard

Linafoot-zone Centre-Sud : Une défaite de trop pour Lupopo, Don Bosco assure !

Le Football club Saint Eloi Lupopo a été battu par le Cercle sportif Don Bosco sur la marque d’un but à zéro, ce samedi 24 février au complexe sportif Frédéric Kibasa-Maliba, à Lubumbashi, . C’était à l’occasion de la 16ème journée du 23ème championnat national, zone Centre-Sud.

C’est la troisième défaite consécutive des « Cheminots » dans cette manche retour, après celles concédées devant le Tp Mazembe par forfait puis, récemment, face à l’Ac Dibumba (0-1). Toutefois, ils conservent leur 2ème place au classement avec 30 points goal-différence +6. Le Fc Saint Eloi Lupopo affrontera le Fc Océan Pacifique de Mbuji-Mayi, le mercredi 28 février, pour son dernier match.

Le Cs Don Bosco, grâce à ce succès, totalise 28 points goal-différence +7. Les « Salésiens » croiseront pour leur dernier match, le mardi 27 février, le Fc Lubumbashi Sport, pour le compte de la 18ème journée.

Pour rappel, ces deux formations lushoises ont déjà composté leurs tickets pour la phase de play off.

Japhet Toko

Linafoot/Centre Sud : Sanga Balende s’offre Lubumbashi Sport

Sa Majesté Sanga Balende s’est imposé (3-1) ce samedi au Stade Frédéric Kibasa Maliba, face à la formation de Lubumbashi Sport. C’était à l’occasion de la 17ème journée du championnat.

Grace à cette victoire, l’équipe de Mbuji-Mayi renforce sa 3ème position qu’elle occupe avec 38 points dans cette zone et est déjà qualifiée pour les Play-off.Par ailleurs, Lubumbashi Sport déjà hors course, reste à la 7ème position avec 16 unités. Les deux clubs n’ont plus qu’un seul match à disputer avant de mettre fin à la 1ère phase de ce championnat.

Sanga Balende affrontera la JS du Groupe Bazano tandis que Lubumbashi Sport sera reçu par le Cs Don Bosco le 27 février.

Auguy Mudiayi 

Linafoot-zone Ouest : Rangers et Nord Sport terminent sur un nul

Le Football club Nord Sport de Matadi "recevait" l’Académic club Rangers de Kinshasa, ce samedi 24 février au stade ¨Père Raphaël, à Kinshasa, pour le compte de la 16ème journée du 23ème championnat national, zone Ouest. 2-2 est donc le score final.

Cette rencontre n’avait pas un enjeu crucial dans la mesure où les deux formations étaient déjà fixées sur leur sort avant cet ultime match de la phase de groupes.

L’Ac Rangers, déjà qualifié pour le play off, finit 3ème au classement provisoire avec 26 points goal-différence +8, tandis que le Fc Nord Sport termine bon dernier (9ème) avec 7 points.

Japhet Toko

LIFKIN : Sans surprise, Désiré Bonina Ifonge porté à la tête pour 4 ans

La Ligue de Football de Kinshasa (LIFKIN) a tenu, ce samedi 24 février, au salon présidentiel du stade des Martyrs de la Pentecôte, son assemblée générale extraordinaire élective à l’issue de laquelle un nouveau comité a été installé pour un mandat de 4 ans.

Dix-sept électeurs représentant les Ententes provinciale et urbaines de football de la ville province de Kinshasa ont participé à cette élection supervisée par le chef de division urbain de Sports et Loisirs, Justin Nanga Buiti, et des délégués de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), à savoir le 2ème vice-président, Jean Didier Masamba Malunga, et le secrétaire général, Grégoire Badi Ediba Elonga.

Sur les 17 voix exprimées, 16 bulletins ont été valables et un bulletin annulé.

Sans surprise, Désiré Bonani Ifonge, seul candidat en course à la présidence, a été élu avec le maximum de voix soit 16. Il remplace à ce poste, Honoré Nsundi zi Mpetelo qui a dirigé cette entité sportive pendant plusieurs années. Démissionnaire à la présidence de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN), Jean Chrysostome Tshien Zing Zinghat, a récolté également le maximum de voix au poste du 1er vice-président où il a concouru seul.

Le poste de secrétaire provincial reste à pourvoir, faute de suffrage absolu, Belge Situatala Matuluakila, pourtant candidat unique, n’a obtenu que 6 voix. Il a même quitté la salle avant la clôture de l’assemblée générale avec une grande désolation juste après le recomptage des bulletins, en sa demande. Alain Nsadisi Tuasilua, candidat membre, n’a pas été également élu.

Ci-dessous la nouvelle équipe dirigeante :

Président : Henri Désiré Bonina Ifonge (16 voix)

1er vice-président : Jean Chrysostome Tshien Zing Zinghat (16 voix)

2ème vice-président : Emmanuel Floris Kamalandua Mbunga (16 voix)

Secrétaire Provincial Adjoint : Pierrot Mosengo Izagba Kadzoya  (15 voix)

Trésorière : Elise Betu Badibake(16 voix)

Membres :

Alain Bussy Waso (12 voix)

Hector Mvuezolo Belabala Lelo (10 voix)

Trois candidats se sont retirés avant les opérations de vote. Il s’agit de Gilbert Mongbokoma Motab’onga, candidat 2ème vice-président, José Wombe Dihundju, candidat Secrétaire Provincial Adjoint, et Kabasele Beya, candidat membre.

Fonseca Mansianga

WAC-Mazembe/Mihayo : « Nous tenons à relever le défi…les joueurs devront être naturellement motivés»

Le Tout Puissant Mazembe sera reçu, ce samedi 24 février au stade Mohamed V à Casablanca (Maroc), par la formation de Wydad Athletic Club. Ce sera pour le compte de la Super Coupe de la CAF.

L’entraîneur du TP Mazembe, Pamphile Mihayo Kazembe, reconnait que ses joueurs feront face à un adversaire pas le moindre parce que la plupart ont participé à la dernière édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) et ont été vainqueurs. Il a toutefois promis que son club veut relever le défi après ses défaites devant WAC lors de dernières années.

En conférence de presse d’avant-match, Pamphile mihayo a rappelé l’objectif des Corbeaux de lushois sur le continent. Celui de devenir une grande équipe et de mériter d’être classer dans le Top trois de meilleurs clubs africains.

« Nous sommes conscients que ce ne sera pas aisé parce qu’en face, il y a un grand club. C’est donc un rendez-vous entre grands d’Afrique. Le TPM veut être classé grand du continent, de montrer qu’il mérite cette place sur le podium continental. Ce samedi, les spectateurs et téléspectateurs assisteront à un match ouvert et tactique… Les deux précédents échecs face au WAC au Maroc nous motivent encore plus. Nous tenons à relever le défi et, pour y parvenir, les joueurs devront être naturellement motivés. Les performances du WAC ces dernières années ne sont plus à évoquer. En 2017 par exemple, c’était la meilleure équipe du continent avec dans son effectif la majorité des joueurs qui viennent de gagner le CHAN. Tous ces éléments réunis placent le WAC dans la catégorie de favori. Nous sommes conscients du niveau de l’adversaire et savons que nous aurons du mal à démarrer ce match. Afin de ne pas tomber dans le piège, nous mettrons en place des stratégies de jeu pour imposer notre style. », A-t-il expliqué.

Pour rappel, Pamphile Mihayo dirigera sa toute première Super Coupe en tant qu’entraîneur principal après celle de l’Afrique du Sud qu’il avait dirigé en tant qu’intérimaire face aux Mamelodi Sundowns.

Auguy Mudiayi

WAC-Mazembe/Deo Kanda : « Mes coéquipiers et moi ne craignons rien »

Deo Kanda A Mukok, ailier de TP Mazembe, a affirmé que son club ne n’est pas intimidé par l’envergure de la rencontre qui l’opposera, ce samedi 24 février à Casablanca au Maroc, face à la formation de Wydad Club pour le compte de la Super Coupe de la CAF.

Pour l’ancien joueur de Raja de Casablanca (D1 Maroc), le TP Mazembe est une équipe expérimentée pour ce type de match et promet du bon spectacle aux supporteurs des Corbeaux lushois.

« Ici, les supporteurs sont survoltés et prêts à tout pour amener leur équipe à la victoire. Le TPM est un grand du continent habitué à ce genre de pression, mes coéquipiers et moi ne craignons rien. Nous ferons en sorte que nos supporteurs et tous les amoureux du football africain soient très contents du spectacle qui sera au rendez-vous… », a-t-il déclaré au site internet de Tout Puissant Mazembe.

Toujours en marge de cette rencontre, ce jeudi 22 février les congolais ont pris connaissance du stade Mohamed V qui accueillera cette explication.

Auguy Mudiayi 

 

Linafoot/Zone Centre-Sud : 4 clubs assurés, plus qu’une place à prendre !

La phase classique de la 23ème édition du championnat national de football dans sa zone centre-sud va connaître son épilogue après les 9 rencontres restantes pour enfin faire tableau complet des qualifiés à la phase des Play off. En concurrence pour l’unique ticket à octroyer pour la 5ème place qualificative avec la zone ouest, la zone centre-sud est certaine d’envoyer 5 clubs à l’ultime phase d’autant plus qu’aucun club de sa zone concurrente n’atteindra les 22 points que compte déjà son 5ème, Ecofoot.

Premier au classement avec 40 points après 17 matches, le Tout Puissant Mazembe est assuré de se hisser au play off étant que leader avant son dernier match face à à l’Ac Dibumba, qui est d'ores et déjà éliminé. Le Saint Eloi Lupopo, qui est actuellement 2ème avec 30 points, est également sans crainte avant ses deux dernières rencontres puisqu’il est bien parti pour terminer au moins à la 3ème place. Même cas de figure pour le 3ème, Sa Majesté Sanga Balende qui compte 26 points. Avec deux matches en moins, Les « Sang et Or » sont bien positionnés pour finir à la limite 4ème, une place qu’occupe le Cs Don Bosco (25 points). Les Salésiens qui ont encore deux matches à disputer boucleront au minimum à la 5ème place.

Encore une place à pourvoir

Ecofoot qui est 5ème avec 22 points (17 matches) est mieux placé pour s’accaparer de la dernière place qualificative mais les Ecoliers qui sont à leur première expérience nationale devront lutter avec trois autres prétendant à savoir : La Js Groupe Bazano, 6ème avec 17 points (16 matches), Lubumbashi Sport, 7ème avec 16 points (15 matches) et L’Us Tshinkunku, 8ème avec 16 points (16 matches).

Fonseca Mansianga

Maniema Union- USMA/ Jean Birindwa: « On doit chercher à obtenir la qualification ici chez nous »

Vainqueur de la formation gabonaise de Mangasport au tour préliminaire, l’As Maniema Union a hérité des algériens de l'Union sportive de la Médina d'Alger (USM Alger) pour le compte des 16èmes de finale de la 15ème édition de la Coupe de la Confédération de la CAF.

Pour Jean Birindwa Kirongonzi, entraîneur adjoint de Maniema Union, passer cette étape ne sera pas facile aux maghrébins et particulièrement algérien qui joue avec un pressing haut. Néanmoins, il a promis de travailler encore sur le mental des Vert et noir de Kindu afin de répondre présent face aux Usmistes.

En conférence de presse de la rencontre face à Mangasport (1-1) à Kindu le mercredi 21 février , Jean Birindwa s’est fixé l’objectif de vaincre son adversaire, l’Usm Alger, à Kindu pour obtenir la qualification avant d’aller le défier en Algérie.

« Nous avons déjà des informations concernant le football Maghrébin. Ils jouent avec un pressing très haut. On va travailler sur ça. Dans le football, il n’y a pas de grandes et petites équipes. Il suffit que les joueurs comprennent leurs missions et qu’ils les accomplissent. Donc, on a une lourde responsabilité de défendre les couleurs de la RDC. On va encore travailler sur le mental de nos joueurs surtout qu’ils sont encore moins expérimentés. Ils ont leur destin en main et ils doivent le jouer. Nous savons que ça ne sera pas facile mais on doit travailler dur surtout que le match aller doit se jouer ici à domicile. On doit chercher à obtenir la qualification ici chez nous et peut-être aller chercher la confirmation à l’extérieure. »,a-t-il promis.

Auguy Mudiayi et Fonseca Mansianga

WAC-MAZEMBE : Avantage psychologique pour les locaux !

Le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi sera reçu, ce samedi 24 février, par le Wydad Athletic Club de Casablanca, au complexe Sportif Mohamed V, à Casablanca (Maroc), sous le coup de 16h30’ Temps universel. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la 26ème Super Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

Si les Congolais et les Marocains vont se croiser pour la première fois dans une Super Coupe de la CAF, cependant ils se connaissent déjà pour s’être rencontrés  à quatre reprises en Ligue des Champions de la CAF. Cette confrontation sera donc leur cinquième sur la scène continentale.

En quatre matches déjà joués, ce sont les Wydadis qui dominent le débat face aux Lushois avec 2 victoires, à chaque fois à domicile contre une seule défaite et un match nul.

Le samedi 23 avril 2011, à Casablanca a lieu la première rencontre entre ces deux formations, comptant pour les huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. L’équipe marocaine avait réussi à remporter cette première manche sur la marque d’un but à zéro grâce à une réalisation de Mustafa Allaoui (15ème minute). Deux semaines plus tard, soit le dimanche 8 mai 2011, l’équipe congolaise est parvenue à inverser la tendance en s’imposant au stade Frédéric Kibasa Maliba (Lubumbashi) sur la marque de 2 buts à 0. Patou Kabangu Mulota (75ème) et Hugues Bedi Mbenza dans les arrêts ont été les buteurs du Tp Mazembe à l’époque dirigé par le Franco-Sénégalais Lamine Ndiaye.

Mais cette victoire ne restera qu’anecdotique, puisque les « Corbeaux » ne parviendront véritablement pas à disputer les quarts de finale de cette édition. Ils ont été disqualifiés pour avoir utilisé le défenseur Janvier Besala Bokungu durant ce tournoi, alors qu’il n’était pas éligible. Le Wydad Athletic de Casablanca a été repêché pour un tour de cadrage contre le Fc Simba de la Tanzanie, sorti en seizième de finale par le même Tp Mazembe. Les marocains se sont qualifiés au détriment des Tanzaniens, et ont eu le bonheur cette année-là d’arriver jusqu’en finale, malheureusement battus par les Tunisiens de l’Espérance Sportive de Tunis (0-0, 1-0).

Cinq ans plus tard, Mazembe et Wydad Athletic de Casablanca se sont retrouvés au même stade de cette compétition, et cette fois, la qualification des marocains pour en quarts de finale n’a souffert d’aucune contestation. Au match aller disputé à domicile, le 9 avril 2016, ils l’ont emporté (2-0) avant d’imposer 11 jours plus tard au retour le nul (1-1) aux hommes de Hubert Velud.

Il est à signaler que le Tp Mazembe séjourne déjà à Casablanca depuis ce mardi 20 février en prélude de cette Super Coupe, qui sera officiée par le zambien Janny Sikazwe, assisté de l’Angolais Jerson Emiliano dos Santos puis du Sud-africain Zakhele Thusi SIWELA.

Japhet Toko

Maniema Union-Mangasport(1-1)/Jean Birindwa : « Notre objectif doit être de jouer la phase des groupes de cette compétition »

L’AS Maniema Union a obtenu sa qualification pour les 16èmes de finale de la Coupe de la Confédération de la CAF le mercredi 21 Février à Kindu. Les congolais se sont imposés (2-1, scores cumulés) devant leurs homologues gabonais de Mangasport pour le compte des préliminaires de ce tournoi interclubs.
Une victoire pas facile, selon Jean Birindwa, entraineur adjoint de l’équipe de Maniema Union. Le congolais reconnait que l’adversaire était redoutable puisqu’il a réussi à profiter des failles des vert et noir de Kindu.

« Ça ne sera pas facile pour nous puisque après Mangasport nous devons aller plus loin. Mais l’essentiel est fait nous, nous sommes qualifiés. Quand on prépare une grande compétition africaine, il faut se préparer en tout. Nous avons un effectif de 30 joueurs, S’il y a des blessés il faut les remplacer. Ça n’a pas été facile de se qualifier devant une aussi grande équipe de Mangasport. Il nous reste encore beaucoup à faire puisque nous avons, pour la plupart, les joueurs qui n’ont pas encore jouer cette étape de la compétition. Nous nous sommes fixés des objectifs. Il faut maintenant travailler sur le mental de nos joueurs. Notre objectif doit être de jouer la phase des groupes de cette compétition. C’est vrai qu’en deuxième période, nous avons beaucoup péché puisque nos joueurs sont encore immatures. On doit beaucoup travailler sur ça pour ne pas encaisser beaucoup de buts. », a-t-il dit en conférence de presse d’après-match.

Auguy Mudiayi

Send this to a friend