• 1200 x 200 Livefoot.fr

FOOT.CD

FOOT.CD est la référence de l'actualité du football en RDC

D4 Allemagne : Mayanga et le Kaan-Marienborn sortent de la zone rouge

Tiziano Pietro Lo Iacono Mayanga (en rouge sur la photo) et le Kaan-Marienborn sont allés s’imposer (3-1) sur le terrain de la réserve de Cologne. C’était pour le compte de la 18ème journée du championnat.

Le jeune attaquant congolais a joué l’ensemble de la partie qui voit son équipe aligné sa 2ème victoire consécutive et reste sur une série de 3 matchs sans défaite. Un très bon résultat qui leur permet tout simplement de quitter la zone de relégation.

Ils sont pour l’instant 15ème au classement avec 19 points. Pour la prochaine journée, ils recevront la formation d’Herkenrath. Ce sera le samedi 1er décembre. Mais bien avant, ils accueilleront la formation de Wiedenbrück pour le compte des quarts de finale de la Coupe régionale de Westphalie. Ce sera le samedi 24 novembre.

Michel TOBO

D4 Allemagne : Imbongo et l’Alemannia Aachen prennent un point au leader

Dimitry Imbongo Boele et l’Alemannia Aachen ont été accrochés (1-1) par le Viktoria Cologne, le leader actuel avec 39 points. C’était pour le compte de la 18ème journée du championnat.

L’attaquant congolais a disputé l’intégralité de cette explication qui s’est jouée en 2ème mi-temps où les deux buts sont arrivés. C’est leur 2ème match nul consécutif et ils restent sur une bonne série de 4 matchs sans revers, toutes compétitions confondues, soit 3 nuls et 1 succès.

Ils occupent la 9ème place au classement avec 26 points. Pour la 19ème journée, ils iront sur la pelouse de Wattenscheid 09. Ce sera le samedi 1er décembre. Mais bien avant, ils disputeront les 8ème de finale de la Coupe régionale de MITTELRHEIN. Ce sera le samedi 24 novembre.

Michel TOBO

Congo-RDC : Mulumbu, Mbemba et Ngoma au milieu…Les 11 probables de départ pour ce dimanche

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Pour ce faire, il faudra attaquer cette explication avec beaucoup d’intensité et de rythme pour éviter de se faire surprendre par les Diables Rouges qui seront, à coup sûr, revanchards au regard de leur revers concédé le 10 juin 2017 à l’aller à Kinshasa. Le sélectionneur national dispose d’un effectif assez expérimenté pour aller chercher un succès à Brazzaville.

FOOT.CD vous propose les 11 probables de départ au vue de cet effectif.

Anthony Mossi

Issama Mpeko

Glody Ngonda

Marcel Tisserand

Christian Luyindama

Chancel Mbemba

Youssouf Mulumbu

Fabrice Ngoma

Firmin Mubele

Yannick Bolasie

Britt Assombalonga

Congo-RDC : La « stat » qui tue…5 matchs en 2018 et toujours pas de victoire pour les Léopards

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Les protégés de Jean-Florent Ibenge Ikwange peuvent se qualifier directement lors de cette 5ème journée. Il leur faudra commencer d’abord par s’imposer et espérer une victoire des Warriors du Zimbabwe qui jouent en déplacement contre les Lones Stars du Liberia. Ce succès passera certainement par un grand match que les Léopards devront faire sur le plan tactique. Le sélectionneur national dispose, sur papier du moins, une équipe capable d’aller chercher une victoire.

Pour gagner, il faut un plan de jeu d’attaque et le plus plausible, c’est le 4-3-3 avec, évidemment, tous les risques qu’il comporte concernant le repli défensif qui pose problème quand le bloc est devant. La clé passera certainement sur le système des Diables Rouges qui ont évolué lors de leur deux dernières avec ce plan de jeu, quoi de plus normal pour une équipe qui cherche également des points. Elle tentera son coup à fond pour embêter davantage cette équipe de la République Démocratique du Congo (RDC).

Mais cependant une statistique malheureuse poursuit les Léopards depuis le début de cette année 2018. Les fauves congolais n’ont pas encore gagné la moindre rencontre que ça soit en amicale ou match officiel. C’est un total de cinq matchs soit trois nuls et deux revers. La dernière victoire des Léopards remonte au samedi 11 novembre 2017 face au Syli National de Guinée aux éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018. C’est un sort qu’il faudra absolument conjuré ce dimanche 18 novembre pour éviter les traditionnels calculs des points à la dernière journée. Pourquoi pas comme c’est le mois de novembre qui les avait vu l’emporter pour la dernière fois.

Michel TOBO

Congo-RDC : Thievy Bifouma et Prince Oniangué, deux Diables Rouges à surveiller !

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus  par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 septembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville, à l'occasion de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN)/Cameroun 2019.

Condamnés à la victoire lors de cette rencontre pour conserver leur place qualificative (2ème du groupe), les Léopards devront surveiller à tout prix deux Diables Rouges qui peuvent changer la donne du match à tout moment. Il s’agit de l’ailier Thievy Bifouma et du médian Prince Oniangué, le capitaine.

Thievy Bifouma, attaquant d’Ankaragucu (D1 Turquie), est l’actuel meilleur buteur des Diables Rouges du Congo/Brazzaville avec 12 buts en 27 sélections. L’ancien joueur d’Espanyol de Barcelone (D1 Espagne) est décisif depuis le début de ces éliminatoires. Lors de ces deux dernières rencontres entre les deux Congo, il a inscrit deux buts.

Pour sa part, Prince Oniangué est l’un des meneurs de la sélection diablotine. Agé de 30 ans, le joueur de Caen (D1 France) a fait montre de belles prestations au cours de ces éliminatoires ce qui lui a valu de porter le brassard du capitaine. Il a été auteur d’un but lors de la rencontre (3-1) contre le Liberia, pour le compte de la 4ème journée. Les Léopards de la République Démocratique du Congo n’ont pas perdu face aux Diables Rouges lors de deux dernières rencontres. Ils l'ont emporté dernièrement 4 buts à 2, en quarts de finale de CAN en Guinée Équatoriale 2015 et 3 buts à 1 à Kinshasa lors de la 1ère journée des éliminatoires en cours, groupe G.

Auguy Mudiayi

Congo-RDC : Trésor Mputu, une solution offensive de taille pour Ibenge

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019.

Rappelés après plus de quatre ans et demi d’absence, Trésor Mputu Mabi sera également d’un apport offensif important pour cette explication. Le milieu offensif du TP Mazembe, ayant pris de l’âge, certes, fait une entame de saison remarquable avec son club. Il commence, au regard de ses prestations, à reprendre sa forme d’antan. Il sera à coup sûr une solution offensive de taille pour les Léopards, son talent et sa technicité faisant foi.

Il aura cependant un léger désavantage par rapport à l’effectif actuel que le sélectionneur national est en train de construire autour de Fabrice Ngoma Luamba comme étant la pièce maîtresse dans cet entrejeu. Le jeune milieu offensif de l’AS V.Club s’est complètement révélé cette saison aux yeux du public sportif congolais et attire bien évidemment déjà des convoitises. Il reviendra donc à Jean-Florent Ibenge de faire un choix pour plus d’efficacité et d’efficience au vu de l’enjeu de cette explication qui pourrait propulser directement les Léopards au tour final de cette Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, en cas bien sûr de succès.

Michel TOBO

Angola-Burkina Faso : Jean-Jacques Ndala et Olivier Safari vont officier

Les arbitres internationaux congolais Jean-Jacques Ndala Ngambo et Olivier Safari Kabene ont été désignés par la Confédération Africaine de Football (CAF) dans le trio arbitral qui va diriger la rencontre entre l’Angola et Burkina Faso, ce dimanche 18 novembre au stade 11 de novembro de Luanda.

Jean Jacques Ndala Ngambo sera au sifflet de cette rencontre au sommet de la 5ème journée du groupe I des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.  Son compatriote, Olivier Safari Kabene sera l’assistant 1 et le Nigérien Yahaya Mahamadou l’assistant 2. Un choc à grand enjeu que devra tenir l’arbitre de la ligue de football du Katanga et ses confrères. Avec 7 points (2ème) soit un point de plus que les visités, les Etalons du Burkina Faso joueront leur qualification tandis que les Palancas Negras de l’Angola ont cette dernière rencontre à domicile pour faire un pas vers la qualification dans ce groupe dominé à la surprise générale par la Mauritanie (9 points).

Lors de la 3ème journée de ces éliminatoires, Jean-Jacques Ndala Ngambo avait dirigé le choc Nigéria-Libye (4-0). Il était accompagné, encore une fois de plus d’Olivier Safari et de Blaise Nabina Sebutu. L’assistant 2 congolais a malheureusement cette fois-ci laissé sa place à Yahaya Mahamadou du Niger.

Fonseca Mansianga

Congo-RDC : Assombalonga ou Kabongo, pour faire « oublier » Bakambu

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus ce dimanche 18 novembre par les Diables Rouges du Congo/Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019

Le sélectionneur national a dû, une fois de plus, recourir à d’autres renforts pour des blessures constatées avant l’entame de cette préparation. La star de cette équipe nationale, Cédric Bakambu, a déclaré forfait pour l’une des rares fois. Ce qui est certain, le joueur Beijing Guoan (D1 chine) est un atout offensif très important que Jean-Florent Ibenge Ikwange se passera pour cette confrontation. Il y a également le cas de Jonathan Bolingi. L’attaquant d’Antwerp (D1 Belgique), bien que ne faisant pas l’unanimité dans cette ligne offensive, est très apprécié par le sélectionneur national qui l’utilise souvent pour sa taille et a un apport offensif souvent déterminant. Enfin, nous avons Gaël Kakuta, le milieu de terrain du Rayo Vallecano (D1 Espagne) qui est l’un des techniciens de ce groupe dont l’aide offensive n’est plus à prouver surtout pour les coups de pieds arrêtés notamment les coup-francs où il est capable de faire la différence.

Ces trois joueurs ont été bien évidemment remplacés par Britt Assombalonga (photo), Gauthier Kabongo Kasongo et Ricky Tulenge qui n’ont pas encore eu la chance de faire dans cette équipe. Ils auront tous l’occasion de prouver au sélectionneur qu’il a eu raison de les rappeler. Le buteur de Middlesbrough (D2 Angleterre), après une entame de saison un peu tumultueuse, s’est visiblement ressaisi et enchainent des rencontres en ayant maintenant la confiance de son staff technique. Il est à 5 buts pour l’instant en 16 matchs. Gauthier Kabongo brille de mille feux avec le Zamalek (D1 Egypte). Très décisif, il fait de bonnes prestations également depuis le début de la saison avec déjà 3 buts en 10 sorties. Lui également attend une opportunité pour se faire valoir dans cette sélection. Enfin, le maitre à jouer du Daring Club Motema Pembe (Dcmp), qui est très en jambes aussi depuis le début du championnat national, porte presque lui tout seul son équipe.

Ce qui est sûr, les trois remplaçants sont tous en forme au regard de leur entame de saison. Mais reste maintenant au sélectionneur national de faire le bon choix pour l’alignement de l’un ou de l’autre.

Michel TOBO

Congo-RDC : Un trio arbitral camerounais aux commandes

La Confédération Africaine de Football (CAF) a jeté son dévolu sur un trio arbitral Camerounais pour officier le derby de ce dimanche 18 novembre entre les Léopards et les Diables Rouges des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.

Neant Alioum donnera le coup d’envoi de cette rencontre de la 5ème journée qui se disputera sous le coup de 15 heures et 30 minutes locales (14h30 GMT) au stade Alphonse Massamba Débat aux côtés de Evarist Menkouande et Elvis Noupue Nguengoue respectivement comme assistant numéro 1 et 2.

Pour ce qui est de l’enjeu de ce derby dit du pool malebo, les deux sélections qui se suivent au classement, 2èmes pour les Léopards (5 points) et 3èmes pour les Diables Rouges (4 points) ont intérêt à gagner cette bataille pour entrevoir une probable qualification à la 32ème édition de la plus prestigieuse de compétition des Nations Africaines. Les Warriors du Zimbabwe, leaders de ce groupe G avec 8 points, seront reçu à 16 heures locales (16 GMT) par les Lones Stars du Libéria qui clôturent ce groupe avec 4 points.

A noter que la délégation des Léopards traverse pour Brazzaville ce vendredi 16 novembre l’après-midi. Pour rappel, au match aller jouer en juin 2017, les Léopards l’avaient emporté sur le score de trois buts contre un avec un doublé de Cédric Bakambu (Forfait pour cette affiche suite à une blessure) et le capitaine Chancel Mbemba.

Fonseca Mansianga   

Congo-RDC : Les Léopards de l’autre côté de la rive ce vendredi après-midi

La délégation des Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) traverse, ce vendredi 16 novembre après-midi, le fleuve Congo pour la ville voisine de Brazzaville, qui sera le théâtre du match qui va les opposer aux Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 octobre au stade Alphonse Massamba-Débat, à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée du groupe G des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Cameroun 2019.

L’arrière latéral gauche d’Alanyaspor (D1 Turquie) ,Fabrice Nsakala, n’ayant pas rejoint Kinshasa pour des raisons de visa, a-t-on appris, 23 joueurs sont à la disposition du sélectionneur national, Jean Florent Ibenge Ikwange, pour aborder ce derby du pool Malebo qui s’annonce palpitant au vu de son enjeu.

Dans ce groupe G dominé par le Zimbabwe (8 points), qui sera face au dernier au classement, le Liberia (4 points), le même dimanche à Monrovia, la RDC (5 points) se doit de récolter un bon résultat face au Congo (4 points) pour maximiser ses chances de qualification avant la 6ème et dernière journée, prévue au mois de mars 2019.

Ci-dessous les 23 joueurs retenus :

Auguy Kalambayi Katembwa

Anthony Mossi Ngawi

Ley Matampi Vumi

Djuma Shabani

Djo Isama Mpeko

Glody Ngonda Muzinga

Christian Luyindama Nekadio

Bobo Ungenda Muselenge

Yannick Bangala Litomba

Marcel Tisserand

Chancel Mbemba Mangulu

Youssouf Chafiq Mulumbu Ngangu

Nelson Munganga Omba

Fabrice Ngoma Luamba

Chikito Lema Mabidi

Trésor Mputu Mabi

Gauthier Kasongo Kabongo

Ricky Tulengi Sindani

Meschak Elia Lina

Firmin Mubele Ndombe

Britt Asombalonga

Yannick Yala Bolasie

Jean-Marc Makusu Mundele

Une fois arrivée sur place, une séance de décrassage est prévue avant la traditionnelle séance de reconnaissance du terrain ce samedi.

Fonseca Mansianga

Send this to a friend