• 1200 x 200 Livefoot.fr

Pamphille Mihayo : « On va réparer les petites erreurs commises »

Pamphile Mihayo, entraîneur adjoint du TP Mazembe, a dit que son équipe n’a pas eu de temps suffisant pour préparer le match contre Mamelodi Sundowns.

Dans une vidéo diffusée sur la chaîne Youtube du club, le technicien congolais a reconnu sportivement la défaite et promet de tout réparer pour avoir une équipe performante notamment en Ligue des champions de la CAF.

« Ce match, nous l’avons bien entamé et nous l’avons bien fini. On a quand même bien joué par rapport au temps de préparation que nous avons eu. Ce qui a manqué à notre équipe de pouvoir remporter la Super Coupe, c’est le manque de football dans les jambes. On n’a pas fait une préparation de haut niveau pour ce match. Sur le plan du jeu, on a péché à deux niveaux. Il n’y a pas eu de concrétisation par rapport à deux ou trois occasions de but qu'on a eues. Et aussi à la remontée du bloc parce qu’à un certain moment, on a eu deux blocs, l'un était haut et l'autre bas. L’adversaire en a profité pour lancer des contre-attaques entre les deux blocs, il n’y avait pratiquement personne. On a trouvé que c’était important de faire seulement ces deux changements-là parce que c’était au niveau offensif et on a essayé de renforcer l’attaque. On ne pouvait pas faire autrement. Pour l’avenir, on va réparer les petites erreurs commises. On va essayer de corriger dans la remontée du bloc et puis dans la concrétisation, tout ça pour avoir une équipe constante et performante », a-t-il conclu.

Auguy Mudiayi

CAF- Interclubs (16e) : Caps United pour Mazembe, Al Hilal Elobied pour Sanga Balende

Exempté du premier tour de la 21è Ligue des champions, le Tout Puissant Mazembe va se mesurer avec le club zimbabwéen de Caps United FC qui a éliminé Lioli FC du Lesotho (2-1 à Harare au retour ce dimanche, 0-0 à Maseru à l'aller le 11 février).

Le premier acte est prévu le dimanche 12 mars au stade TP Mazembe à Lubumbashi et le retour la semaine suivante au stade National de Harare, au Zimbabwe.

Dans la 14è Coupe de la Confédération, Sa Majesté Sanga Balende, également exemptée des préliminaires, va affronter en 16è de finale les Sud-Soudanais d'Al Hilal Elobied. Lesquels, au tour précédent, se sont débarrassés des Seychellois du FC Saint Michel United : 1-0 au retour à Victoria, aux Seychelles, samedi 18 février, et 2-0 à l'aller à El Abyad.

Le match aller se jouera le vendredi 10 mars à Lubumbashi et le retour une semaine après au Soudan.

Fonseca Mansianga

LINAFOOT – division I : La reprise est effective !

Le championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT), division Un, a bien repris ses droits depuis le week-end  dernier. On a joué dans les trois zones de développement. Zone Est, pour le compte de la 10ème journée, l’Oc Muungano de Bukavu s’est imposé (1-0) devant l’As Dauphin Noir de Goma grâce à une réalisation de Dieu Abdoul Razak à la 65ème minute. Une rencontre qui s’est disputée sous une pluie battante rendant presqu'impraticable l’aire de jeu du stade de la Concorde de Kadutu, renseigne notre confrère Richard Muhima.

C’est le deuxième faux pas pour le leader de cette zone en deux sorties après le nul (1-1) concédé à domicile devant une autre formation de Bukavu, l’Oc Bukavu Dawa. « C’est le football. Il faut l’accepter ainsi. Nous avons 20 points et nous sommes toujours en tête. Malgré l’état du terrain, on ne pouvait rien faire. Ce sont nos stades. Les jeunes joueurs doivent s’adapter tout simplement. Vers la fin de la partie, les joueurs étaient un peu fatigués. On ne peut pas comprendre que nous puissions faire deux mois sans jouer en compétition en pleine saison de football. C’est difficile. Alors que qu’on avait une bonne allure qui a été cassée. C’est vraiment déplorable », a déclaré Paty Lokose Epangala, l’entraîneur de l'AS Dauphin Noir.

L’Oc Muungano, qui est à la lutte pour une place qualificative pour le play off, enregistre là un beau succès devant un prétendant à l’accession dans cette phase. De bonne augure pour la suite. « On savait que ce serait un match difficile pour nous. Nous avons mis toutes les batteries en marche pour le remporter. C’était vraiment important d’avoir la victoire. Nous avons mis beaucoup de détermination et de l’engagement pour ce faire. Mais ce n’est pas encore fini. Il nous faut beaucoup travailler pour la prochaine phase qui va être capitale », a confié Lolo Sumaili, arrière de cette formation.

Dans la zone Centre-Sud, deux rencontres se sont disputées. Le Cs Don Bosco a eu raison (2-0) du Fc Dibumba de Tshikapa. Dans l’autre explication, SM Sanga Balende a battu, dans la douleur certes, (2-1) le Fc Simba de Kolwezi, confortant ainsi sa place au classement derrière le TP Mazembe qui a quelques rencontres en retard. Tandis que dans la zone Ouest, une rencontre s’est disputée à Matadi où l’As Veti Club a été accroché (0-0) par Shark XI Fc de Kinshasa.

Michel TOBO

TP Mazembe regagne Lubumbashi ce lundi

Les Corbeaux lushois regagnent leur base, la ville de Lubumbashi, ce lundi 20 février 2017, après leur défaite en match de la 25ème Super-Coupe de la CAF devant les Mamelodi Sundowns de l'Afrique du Sud (1-0), ce samedi 18 février à Pretoria.

Le club sud-africain a remporté cette coupe sur un penalty provoqué par l'arrière Issama Mpeko à la 82è minute et transformé par Ricardo Nascimento.

Auguy Mudiayi

Florent Ibenge : « On va jouer de la manière possible pour nous retrouver en quarts de finale »  

 

Jean Florent Ibenge, entraîneur de l’AS V.Club, s’est dit satisfait de la prestation de ses joueurs en manche retour des préliminaires de la 21ème Ligue des champions de la CAF en l'emportant par 3 buts à 1 face au Royal Leopard, ce dimanche 19 février 2017 à Kinshasa.

Dans un point de presse tenu après la qualification de son club en 16èmes de finale, il a réaffirmé que son adversaire était difficile à jouer et promet de jouer le reste pour se qualifier en quarts de finale.

Tout le monde s’attendait à un match facile, qu’est-ce qui n’a pas marché à la première mi-temps ? 

Nous, on ne pensait pas que ç'allait être facile et qu’on allait marquer 5 buts. On savait que c’était un adversaire difficile. Et pour le contourner, il fallait conserver le ballon et c'est ce  qu’on a fait en première mi-temps. On a été bien, je pense, pendant 25 bonnes minutes. Ensuite, c’était l’impatience alors que l’on menait déjà 1 but à 0. A la mi-temps, on a repris avec le même élan mais on a commencé à leur laisser trop d’espaces parce que tout le monde croyait qu’on allait marquer 5 buts. Il fallait solidifier la défense et c’est ce que l’on a réussi. En conservant le ballon, on les a fatigués, on a trouvé des décalages et on a marqué. On savait que c’était une équipe difficile à jouer, la preuve ce qu'ils ont changé leur manière de jouer. Ils jouaient long pour contre-attaquer. Par après, ils ont posé le ballon. Quant à la suite, on verra ce qui va nous être proposé, entre une équipe ivoirienne ou la gambienne. Et puis on va jouer de la manière possible pour nous retrouver en quarts de finale.

Vous l’aviez dit avant match que cette équipe joue en bloc compact, pourquoi Vclub a-t-il hésité à marquer en première mi-temps ?

Parce qu’ils jouaient trop dos au jeu. L’objectif était de mettre trop de vitesse. On a joué pendant toute une semaine en conservant le ballon et en limitant le nombre des touches. Mais là on faisait 3-4-5. Alors c’est difficile de bouger le bloc adverse. On leur a demandé de ne pas attendre le ballon dans le pied mais de le demander aussi en profondeur.  Et puis le fait de faire courir cette équipe, elle s’est fatiguée un peu. Quand il fallait arriver sur nos excentrés, ils arrivaient en retard.

Vous avez dit que certains joueurs ne devraient pas jouer pour éviter les fautes administratives comme la saison passée, est-ce que ces joueurs  comme Nelson Lukong participeront aux 16èmes de finale ?

Oui, Nelson Lukong devrait être là. Mais, ce n’est pas un gage de jouer parce qu’on a quatre gardiens.

Propos recueillis par Michel Tobo

V.Club-Royal Leopards (3-1) : Etekiama rassure la qualification de V.Club

L'AS V.Club s'est qualifié en 16èmes de finale de la 21ème Ligue des champions de la CAF en battant Royal Leopards du Swaziland par 3-1, ce dimanche  19 février 2017 au stade des Martyrs, à Kinshasa, en préliminaires retour.

Le club vert et noir kinois a fait une bonne prestation en inquiétant l'équipe adverse avec plusieurs actions dangereuses dans toutes les deux parties de la rencontre. Il est à noter que Tady Agiti Etekiama a réalisé le doublé en marquant aux 55ème et 63ème minutes. Pour sa part, le gardien burkinabé Daouda Diakité a réalisé une prestation de grande qualité dans la cage véclubienne en s'interposant avec de bonnes parades et un bon contrôle des incursions adverses.

Les policiers swazis ont montré leurs griffes en réduisant le score à la 87ème par Tsabedze Lungelo en profitant d'un moment d'inattention des arrières de l'AS V.Club.

Pour bien fêter cette qualification de V.Club, le polyvalent Yannick Bangala Litombo y a ajouté son grain de sel à la 89ème minute en inscrivant le troisième but de son équipe.

Pour rappel, les porteurs des maillots vert et noir kinois avaient déjà battu le Royal Leopard par 1-0, à Mbabane, il y a une semaine.

 

AS V.Club-Royal Leopard FC : 0-0 score à la mi-temps

L'AS V.Club a fait un nul de 0-0 face à Royal Leopard à la mi-temps, ce dimanche 19 février 2017, au au stade des Martyrs de Kinshasa, en match aller des préliminaires de la 21ème Ligue des champions de la CAF.

Le club vert et noir kinois a fait une bonne prestation au court de cette première partie  du match avec plus d'engagement et une défense qui n'a pas paniqué face à son adversaire.

Par contre, le club swazi a débuté cette première mi-temps par un jeu en bloc laissant moins d'espaces aux Congolais.

CC : Mouloudia d’Alger sur le chemin de Renaissance du Congo en 16èmes de finale

Les 16èmes de finale de la 14ème Coupe de la Confédération voient se dresser le Mouloudia Club d'Alger sur le chemin du FC Renaissance du Congo, avec match aller le vendredi 10 mars dans la capitale algérienne.

Le team "Orange" kinois avait acquis son billet pour les 16èmes vendredi au stade des Martyrs au détriment d'Akanda FC du Gabon, battu par 1-0. Samedi, le MCA, lui, est passé en écartant l'équipe ghanéenne de Bechem United sur la marque de 4-1 après avoir perdu à l'aller, à Accra, par 1-2.

Le retour des 16èmes aura lieu le vendredi 17 mars à Kinshasa.

CAF-Super Coupe : Mamelodi Sundowns l’emporte devant TP Mazembe !

Un but a suffi à Mamelodi Sundowns pour battre le Tout Puissant Mazembe, ce samedi à Pretoria en Super Coupe de la CAF. Impuissants et timides durant quasiment toute la rencontre, les Corbeaux ont vu Mamelodi déployer un beau jeu avec un milieu plus fluide. Les Sud-Africains ont multiplié plusieurs incursions dans le camp de Mazembe qui, à plusieurs reprises, était sauvé par un Sylvain Gobohou de grand jour dans les perches.

0 but partout à l'issue d'une première période au cours de laquelle Mazembe aurait pu mener n'eût été le double raté du jeune Ben Malango (20e). Malgré l'entrée de l'emblématique Trésor Mputu, qui d'ailleurs signait son retour en compétition après près de 3 ans d'absence, et Adama Traoré, les Corbeaux ont concédé un penalty, converti par Ricardo Nascimento à 7 minutes de la fin du match pour offrir le trophée de la 25e édition à Mamelodi.

Ainsi, comme en Ligue des champions de la CAF, Mamelodi Sundowns succède logiquement au Tout Puissant Mazembe qui avait gagné la Super Coupe l'an passé face à l'Etoile Sportive du Sahel (Tunisie).

Quelle histoire pour cette formation sud-africaine qui, faut-il le rappeler, avait été éliminée par l'AS V.Club en 8èmes de finale de la Ligue des champions 2016 puis repêchée suite à la disqualification de ce dernier pour aller gagner - à la surprise générale - le titre continental au bout !

Fonseca Mansianga

TP Mazembe-Mamelodi Sundowns: 0-0 à la mi-temps

le TP Mazembe a fait un match nul de 0 but partout  à la mi-temps contre les Mamelodi Sundowns ce samedi 18 février 2017 à Pretoria dans le cadre de la  Super Coupe de la CAF.

les corbeaux de Lubumbashi ont failli encaissé un but juste à la première seconde du match. Le TP Mazembe a commencé ce match avec plus de concentration en enregistrant deux ratés sur poteau de Ben Malangu.

le club Congolais s'est montré moins performant à la fin de la première partie qu' au début de la rencontre.

Mais  les  deux équipes restent engagées dans le duel.

 

Send this to a friend