• 1200 x 200 Livefoot.fr

Transfert : Rien ne bouge pour Mandanda, désireux de quitter Charleroi

Le portier international congolais, Parfait Mandanda, est présentement en stage avec sa formation, le Sporting Charleroi (D1 Belgique), dans les environs de Valence, en Espagne.

Annoncé depuis plusieurs mois sur le départ, et présent sur la liste des sept joueurs devant finalement quitter le club cet hiver, Parfait Mandanda ne s’est visiblement pas toujours trouvé un point d’attache.

La majorité de ses coéquipiers, qui traversent la même situation que lui, sont déjà en pourparlers avec certaines écuries. Un premier départ a même été finalisé, alors que « la situation est plutôt calme pour le portier international congolais », révèle Sportsactu.be.

Parfait Mandanda n’a disputé que trois matches, toutes compétitions, cette saison avec les Zèbres.

Japhet Toko

Transfert : Parfait Mandanda dans l’impasse

Relégué à la troisième place dans la hiérarchie des gardiens au sein de Charleroi Sporting club, Parfait Mandanda n’a plus désormais que moins de quarante-huit heures pour se trouver un nouveau point d’attache.

Le portier international congolais, envisageait très récemment, selon nos confrères de la Dernière Heure, entretenir avec la direction du club, afin d’obtenir peut-être son bon de sortie avant la fin de ce mercato qui, du reste ferme ses portes le vendredi 31 août à minuit.

Mais selon la même source, cela semble périlleux pour Mandanda qui, à l’instar de ses trois autres coéquipiers, s’entraine en marge du groupe de Felice Mazzu, entraineur de Charleroi.

Lire aussi: Charleroi: Mandanda négocierait son départ

Japhet Toko

D1 Belgique : Nouveau revers à domicile pour Mandanda et Charleroi

Comptant pour la 3ème journée de la Pro League (D1 Belgique), Parfait Mandanda et le Sporting Charleroi se sont inclinés (1-2), dimanche 12 août devant le Royal Sporting club Anderlecht d’Edo Kayembe.

Le portier international congolais a gardé pour la 3ème fois consécutive les perches des « Zèbres » alors que son compatriote, Edo Kayembe est resté sur le banc de touche durant toute la rencontre. C’est par ailleurs la deuxième défaite à domicile pour Charleroi cette saison en championnat, après celle contre le Royal Antwerp (0-1) lors de la 1ère journée.

Avec 3 points au compteur, Parfait Mandanda et Charleroi seront opposés au Racing Club Genk lors de la 4ème journée. Ce sera le dimanche 19 août prochain.

Japhet Toko

Sporting Charleroi/ P. Mandanda : « Et si un conquérant arrive, je devrai faire avec »

Parfait Mandanda enchaîne des matches avec le Sporting Charleroi en ce début de saison, au regard de l’indisponibilité du gardien de but titulaire, Nicolas Penneteau, qui est de son côté blessé.

Après une première sortie manquée à domicile (défaite 0-1 contre Antwerp), comptant pour la 1ère journée de la Pro League, le portier international congolais a rassuré lors de la 2ème journée en déplacement (victoire 1-4 face à l’As Eupen). Parfait Mandanda a été précis dans ses sorties, de quoi le remettre en confiance pour la suite du championnat.

Parfait Mandanda ne veut pas se préoccuper de l’absence du gardien français, et se dit prêt à rivaliser avec un nouveau concurrent si jamais cela arrivait. « Je ne ressens aucune pression. Ça fait huit ans que je suis là, cette situation, je l'ai déjà vécue et je la vivrai encore. Peu importe la durée d'absence de Nicolas Penneteau, je ne m'en préoccupe pas. Et si un concurrent arrive, je devrai faire avec. Je sais que le club me fait confiance », a dit le portier congolais à Walfoot.be.

Japhet Toko

D1 Belgique : Ndongala buteur… « Homme du match », prend un point à Mandanda

Parfait Mandanda et Dieumerci Ndongala, respectivement avec Charleroi et Genk, se sont neutralisés (2-2) sur la pelouse du premier cité. C’était pour le compte de la 3ème journée des Play Offs 1.

Les deux internationaux congolais ont disputé cette explication qui semblait sourire à Parfait Mandanda et aux siens pour avoir menés au score très tôt (11ème et 22ème minute). Mais c’était sans compter sur la détermination de Dieumerci Ndongala et ses coéquipiers qui ont renversé la tendance en 2ème mi-temps en revenant au score notamment avec le 2ème  égalisateur du congolais à la 59ème minute. C’est son 3ème but de la saison depuis son arrivée. Il a été élu, par ricochet, « homme du match » par les supporteurs du club.

Avec ce nul, rien ne change évidemment au classement avec Charleroi qui garde sa 4ème place avec 27 points et Genk qui en compte 26. Pour la prochaine journée ;, Charleroi croisera en déplacement le Club de Bruges le jeudi 19 avril et Genk affrontera la Gantoise en déplacement également le mardi 17 avril.

Michel TOBO

Charleroi-Anderlecht (1-2)/Mandanda : « Ce soir, je ne vais pas dire que l’arbitre a pris une mauvaise décision, mais c’est sur cela que nous perdons »

Parfait Mandanda et Charleroi se sont inclinés (1-2) devant Anderlecht. C’était pour le compte de la 2ème journée des Play Off 1.

Le portier international congolais a été titularisé pour cette explication. Une défaite qui fait mal bien évidemment surtout qu’elle surtout penalty qui était discutable.

« Un tel résultat, c'est frustrant, décevant. Nous nous sommes beaucoup donnés et n'avons pas mérité cette défaite. Il est vrai qu'Anderlecht a eu des occasions et nous nous sommes défendus avec nos armes. Ce soir, je ne vais pas dire que l'arbitre a pris une mauvaise décision, mais c'est sur cela que nous perdons....Le club a mis tout en œuvre pour que nous ayons une pelouse, ce soir. Si nous avons perdu, ce n'est pas la faute du terrain. Mais, probablement, d'une décision arbitrale », a-t-il regretté sur le site officiel du club.

Ils sont 4ème au classement pour l’instant avec 26 points en attendant le reste des rencontres de cette journée. Pour la prochaine journée, ils recevront à nouveau sur le terrain. Ce sera face à Genk le vendredi 13 avril.

Michel TOBO

Léopards /Mandanda : « Maintenant, beaucoup de joueurs mettent leur nationalité française de côté et préfèrent leurs pays d’origine »

Parfait Mandanda va très certainement fêter son retour en sélection nationale avec les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC). Ce sera le 27 mars en amical contre les Taïfa Stars de la Tanzanie.

En effet, si sa pré-convocation est confirmée, ce sera un retour plus de deux ans après son dernier match avec l’équipe nationale. Le portier de Charleroi (D1 Belgique) n’était plus rappelé parce que remplaçant dans son équipe et ne jouissant pas d’un temps de jeu suffisant pour être convoqué.

Il est revenu dans les colonnes des confrères français de Libération sur le choix porté sur lui de jouer pour la RDC alors que son frère, Steve Mandanda, joue avec l’équipe de France. Pour lui, ce choix était une manière de rendre service à la RDC à travers ses parents qui ont gagné avec leur pays d'origine.

«J’ai fait ce choix en me concertant avec mes amis Youssouf Mulumbu, Cédric Bakambu qui étaient dans le même cas que moi. A l’époque, aucun joueur congolais d’Europe n’avait accepté de rejoindre la sélection de la RDC. Je me dis donc "Pourquoi pas ? Allons les aider". En fait, c’est vraiment avec la sélection que j’ai découvert l’Afrique. Avant cela, je n’y avais jamais mis les pieds. Je suis né en France mais j’ai le sang congolais. Peut-être que je me trompe, mais avant l’affaire des "trop de noirs en Equipe de France", plus de Français d’origine étrangère se voyaient chez les Bleus. Maintenant, beaucoup mettent leur nationalité française de côté et préfèrent leurs pays d’origine. Choisir le Congo, c’est aussi rendre une forme de service. Comme le Congo a beaucoup donné à mes parents, je devais prendre cela en compte et le rendre comme j’ai pu le faire», a-t-il confié.

Parfait Mandanda a disputé son tout premier match avec les Léopards, le 7 juillet 2008, lors des qualifications pour la Coupe du Monde - Afrique du Sud 2010 (défaite contre l’Egypte à Kinshasa 0-1) alors qu’il n’avait que 18 ans. Il avait remplacé Robert Kidiaba qui s’était blessé.

A son actif, il a 7 matchs avec les Léopards, en 10 ans.

Michel TOBO

Coupe de Belgique/Mandanda : « C’est la fin de l’aventure malheureusement …»

Parfait Mandanda et Charleroi se sont inclinés très sévèrement (1-5) sur la pelouse du Club de Bruges. C’était pour le compte des quarts de finale de la Coupe nationale.

Le portier international congolais a disputé cette explication, lui qui ne jouait que ce tournoi parce que reléguait sur le banc au profit de l’expérimenté français Nicolas Penneteau. Il est évidemment très déçu de résultat d’autant plus qu’il comptait arriver jusqu’au bout.

« Défaite 5-1 et fin de l’aventure malheureusement... Merci aux supporters présent à Bruges... », a-t-il dit sur les réseaux sociaux.

Michel TOBO

Mandanda après Mouscron-Charleroi (0-1) : « Comme je joue en Coupe, j’espère qu’on ira au bout »

Parfait Mandanda et Charleroi se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe nationale. C’était face à Mouscron avec une victoire en déplacement (1-0).

Le portier international congolais a disputé toute cette partie et profite pleinement de cette compétition lui qui n’a du temps de jeu qu’ici.

« La Coupe me motive évidemment, puisque je joue peu en championnat. Tout le monde sait que c'est l'objectif du club, et c'est aussi le mien. Comme je joue en Coupe, j'espère qu'on ira au bout », a-t-il confié à nos confrères de la Dernière Heure.

En attendant le tirage au sort, il restera sur le banc pour la prochaine journée (17ème ) du championnat. Ce sera avec la réception d’Ostende.  Charleroi fait un très bon début de saison avec pour l’instant une honorable 2ème place avec 34 points à six longueurs du leader Brugeois.

Michel TOBO

 

Coupe de Belgique/ Mandanda: «J’attendais ce match de la Louvière avec impatience»

Le Sporting club Charleroi et Parfait Mandanda affrontent ce jeudi 21 septembre l'Union Royale La Louvière (D3 Belgique). Ce sera en clôture des seizièmes de finale de la coupe de Belgique.

Le gardien de but international congolais, Parfait Mandanda va savourer à cette occasion sa première titularisation de la saison, lui qui fait office de doublure du Français Nicolas Penneteau en championnat où il n'a toujours pas joué.
«J'attendais ce match contre la Louvière avec impatience.», a-t-il lâché chez nos confrères de la Dernière Heure.

Par ailleurs, le footballeur âgé de 27 ans, a la totale confiance de son entraîneur, Felice Mazzù, qui ferait de lui le N°1 en Coupe.
«Actuellement, je suis très content de Parfait et c'est lui qui sera aligné, au moins, dans le cadre de la Coupe.», a dit le technicien belge.

Pour rappel, le Sporting Charleroi dispute son premier match en Coupe, après avoir été exempté lors de précédents tours.

Japhet Toko

Send this to a friend