• canard
Actualité, International, Leopards

Léopards /Mandanda : « Maintenant, beaucoup de joueurs mettent leur nationalité française de côté et préfèrent leurs pays d’origine »

Parfait Mandanda va très certainement fêter son retour en sélection nationale avec les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC). Ce sera le 27 mars en amical contre les Taïfa Stars de la Tanzanie.

En effet, si sa pré-convocation est confirmée, ce sera un retour plus de deux ans après son dernier match avec l’équipe nationale. Le portier de Charleroi (D1 Belgique) n’était plus rappelé parce que remplaçant dans son équipe et ne jouissant pas d’un temps de jeu suffisant pour être convoqué.

Il est revenu dans les colonnes des confrères français de Libération sur le choix porté sur lui de jouer pour la RDC alors que son frère, Steve Mandanda, joue avec l’équipe de France. Pour lui, ce choix était une manière de rendre service à la RDC à travers ses parents qui ont gagné avec leur pays d'origine.

«J’ai fait ce choix en me concertant avec mes amis Youssouf Mulumbu, Cédric Bakambu qui étaient dans le même cas que moi. A l’époque, aucun joueur congolais d’Europe n’avait accepté de rejoindre la sélection de la RDC. Je me dis donc "Pourquoi pas ? Allons les aider". En fait, c’est vraiment avec la sélection que j’ai découvert l’Afrique. Avant cela, je n’y avais jamais mis les pieds. Je suis né en France mais j’ai le sang congolais. Peut-être que je me trompe, mais avant l’affaire des "trop de noirs en Equipe de France", plus de Français d’origine étrangère se voyaient chez les Bleus. Maintenant, beaucoup mettent leur nationalité française de côté et préfèrent leurs pays d’origine. Choisir le Congo, c’est aussi rendre une forme de service. Comme le Congo a beaucoup donné à mes parents, je devais prendre cela en compte et le rendre comme j’ai pu le faire», a-t-il confié.

Parfait Mandanda a disputé son tout premier match avec les Léopards, le 7 juillet 2008, lors des qualifications pour la Coupe du Monde - Afrique du Sud 2010 (défaite contre l’Egypte à Kinshasa 0-1) alors qu’il n’avait que 18 ans. Il avait remplacé Robert Kidiaba qui s’était blessé.

A son actif, il a 7 matchs avec les Léopards, en 10 ans.

Michel TOBO

Previous ArticleNext Article
FOOT.CD est la référence de l'actualité du football en RDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend