Anderlecht : Bolasie se dit prêt à jouer comme N°9

Dans une interview, à l’issue de la défaite (3-0) du Royal Sporting club Anderlecht, samedi, sur le terrain du Racing club Genk, comptant pour la 1ère journée des playoffs 1, Yannick Yala Bolasie s’est dit prêt à aider son équipe, en jouant comme avant-centre.

En attendant le retour en forme de Landry Dimata, blessé au genou, le Croate Ivan Santini, sorti à la 63ème minute face à Genk, est actuellement le seul avant-centre dont disposent les « Mauves ».

« Je sais ce que je pourrais apporter dans ce rôle (Ndlr : N°9). Nous nous sommes déjà entraînés de la sorte et cela fonctionnait. Dans le dos de la défense adverse, ma vitesse peut faire mal », a répondu Bolasie aux confrères belges de l’Avenir, à la question de jouer comme N°9.

Avec Yannick Bolasie titulaire, Anderlecht, très fragile en pointe d’attaque est sèchement tombé devant Genk (actuel leader du championnat) sur le score sans appel de 3-0.

« Je n’avais encore jamais vu Genk à l’œuvre. Désormais, je comprends mieux pourquoi il trône en tête du classement. C’est l’équipe la plus forte que j’ai rencontrée en Belgique. Cela dit, nous avons montré trop de respect en première mi-temps », a reconnu Bolasie à la même source.

La semaine dernière, le Sporting club Anderlecht avait fait part de son souhait de recruter un avant-centre pour d’une part, pallier des problèmes chroniques au genou de Landry Dimata et de l’autre, épauler Ivan Santini.

Lire aussi: Transfert : Anderlecht veut Dieumerci Mbokani

Japhet Toko

Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *