Paul-José Mpoku et Standard de Liège (Belgique) sont revenus avec un point (1-1) de leur déplacement sur le terrain du Vitoria Guimaraes (Portugal). C’était pour le compte de la 5ème journée de la phase des groupes.

Le milieu offensif international congolais a joué 82 minutes de cette explication avant de céder sa place. C’est un résultat qui ne les arrange pas du tout surtout avec la victoire de Francfort sur le terrain d’Arsenal (2-1).

«C’est frustrant, chaque fois qu’on a les choses en mains, on donne à l’adversaire. On doit essayer d’être plus méchants, plus égoïstes. le Standard est trop gentil par moments. Ca m’énerve un peu. On a ça en championnat aussi à l’extérieur, on peut gagner mais on y arrive pas forcément. On progresse, mais on doit le faire encore plus ». Les Liégeois sont désormais en mauvaise posture car même une victoire lors de la dernière journée contre Arsenal peut ne pas suffire si Francfort « fait le job ». On sait que tout peut se passer à Sclessin, donc on doit y croire tant que c’est mathématiquement possible», a-t-il confié à nos confrères de la RTBF.

Ils occupent la 3ème position avec 7 points et joueront leur qualification à domicile le jeudi 12 décembre face à Arsenal. Ils doivent l’emporter impérativement pour passer au tour suivant.

Michel TOBO