Jean-Marc Makusu Mundele a repris depuis quelques jours les entraînements avec l’As V.Club. L’avant-centre international congolais travaille individuellement pour le moment et à l’écart de l’ensemble du groupe.

Pour le staff technique des Dauphins Noirs de Kinshasa, rien ne sert de se presser pour son retour. Cela prendra le temps nécessaire avant qu’il ne revienne véritablement à son niveau. Il bénéficie bien évidemment de l’accompagnement de tout club qui a besoin de lui au moment où sur le plan offensif cela coince un peu.

«Nous pensons qu’il faut laisser Makusu travailler tranquillement. Tout le monde se met la pression parce que sur le plan offensif nous avons quelques soucis. Nous nous rappelons tout ce qu’il a fait et nous supputons en disant s’il était là, l’équipe ne connaîtrait ce problème. Mais s’il n’était pas blessé, il ne serait pas là parce qu’il avait déjà un contrat qui l’attendait quelque part. Il ne serait pas avec nous. Là, il faut le laisser revenir tranquillement. Il ne faut pas non qu’il se mette dans la tête qu’il doit revenir vite pour pourvoir aider l’équipe. Il ne faut pas qu’il revienne et qu’il se blesse à nouveau», a déclaré Jean-Florent Ibenge Ikwange, entraîneur de l’As V.Club.

Fiston MOKILI et Michel TOBO