RDC- Côte d’Ivoire (1-3)/Nsengi : «Après le match, j’ai réuni mes hommes, staff technique et joueurs, et je leur ai dit: Vous êtes les meilleurs !»

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) se sont inclinés (1-3) devant les Éléphants de la Côte d’Ivoire. C’était en match amical international pour le compte des journées FIFA.

Les Fauves congolais ont eu beaucoup de soucis lors de cette explication comparativement au match face aux Fennecs de L’Algérie. Des changements ont été apportés dans le onze de départ qui a entamé ce match. Les Léopards ont eu du mal en 1ère période à se retrouver d’où les erreurs commises qui ont amené les deux premiers buts ivoiriens (Wilfried Kanon et Nicolas Pépé). C’est en 2ème période, avec d’autres changements, qui ont remis presque la configuration de l’équipe face à l’Algérie que les Léopards se sont remis sur les rails en réduisant la marque par Chadrac Akolo. Ayant pris le match en mains, les congolais vont énormément pêcher dans la finition notamment avec Cédric Bakambu qui a touché le poteau. En ayant trop donné, ils vont se faire surprendre dans les arrêts de jeu avec le 3ème but ivoirien (Wilfried Zaha).

«Après le match, j’ai réuni mes hommes, staff technique et joueurs, et je leur ai dit: « Vous êtes les meilleurs ! » Pourquoi ? Parce que Jeudi, ils ont tout donné en Algérie et Dimanche soir, en France, ils ont, lors de la 2ème mi-temps mis la pression à une équipe rodée, jouant ensemble depuis 5ans qui, hormis un « Nzombo le soir », n’a plus trouvé d’occasions comme ils ont pu en avoir durant la 1ère mi-temps. Nous avons manqués de réalisme dans la concrétisation de nos occasions. Mais l’objectif de pouvoir faire évoluer l’équipe et surtout démontrer le talent et cet esprit, cette foi Léopards, est atteint», a dit le sélectionneur national Christian Nsengi Biembe sur les réseaux sociaux.

Les leçons à tirer de cette rencontre est en premier lieu que les Léopards doivent apprendre à être réalistes quand il le faut et faire la différence pour éviter des mauvaises surprises. Dans l’ensemble, la prestation aura été correcte surtout en 2ème mi-temps. Le staff technique se fait une idée sur les manquements qu’il faudra absolument combler lors deux premières rencontres des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Cameroun 2021 dans la quinzaine du mois de novembre. Ce sera face aux Panthères du Gabon et les Scorpions de la Gambie.

Michel TOBO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *