Otis Ngoma Kondi a eu vibrant hommage de la part de l’un des anciens joueurs. Il s’agit Jérémie Janot, ancien portier de la formation de l’As Saint Etienne (D1 France) où il a fait la très grande partie de sa carrière professionnelle (386 matchs entre 1996 et 2013).

Dans son livre autobiographique parue au mois de mai intitulé « Sans Filet », l’actuel entraineur des gardiens de but de Valenciennes (D2 France) remercie le technicien congolais pour la chance qui lui offert de jouer avec son équipe des moins de 17 ans alors qu’il faisait partie des moins de 15 ans de Valenciennes-Anzin.

« Certains éducateurs, au club, me prêtent un véritable potentiel, à commencer par Otis Ngoma, le coach des juniors B. Lui croit en moi comme personne et décide de me faire jouer avec son équipe ! Sa confiance fait grimper mon moral en flèche même si je dois désormais affronter des joueurs de deux à trois ans plus âgés que moi », peut-on lire dans cet ouvrage.

L’ancien entraîneur du Daring Club Motema Pembe (Dcmp) fait partie de la nouvelle vague des techniciens congolais qui ont entrepris le début du rapatriement des binationaux avec la génération « Marbella » qui a lancé définitivement ce processus donnant des résultats escomptés à la tête de la sélection nationale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Michel TOBO