Ligue 1/FC Renaissance-Dcmp (2-1) : «Le discours que l’entraîneur nous a tenu était d’écrire l’histoire » (Alain Mukoko Mayayi)

Le milieu offensif du FC Renaissance du Congo, Alain Mukoko Mayayi et ses coéquipiers se sont imposés (2-1) le dimanche 25 avril lors du derby fratricide devant le Daring Club Motema Pembe (Dcmp).

Les Renais ont été tout simplement héroïques tout au long de cette explication où ils seront allés chercher ce succès historique qu’ils attendent depuis 7 bonnes années. C’est la toute première fois que le FC Renaissance bat le Dcmp dans l’histoire de cette jeune équipe issue de la scission du club Vert et Blanc de Kinshasa. Du côté Immaculés, on peut clairement avoir des regrets pour le fait de s’être réveillé en retard alors qu’ils avaient déjà deux buts de retard.  

« C’est le football ! Nous avons vraiment travaillé dur pour avoir cette victoire vu que nous avons perdu 4 matchs successifs. Notre conscience à nous joueurs a fait qu’aujourd’hui nous puissions avoir les trois points, parce que cela valait aussi pour notre propre honneur. Cette victoire nous la dédions à nos supporteurs bien qu’ils entrent plus au stade, nous les aimons et qu’ils puissent continuer à nous soutenir pour que nous soyons ensemble », a déclaré l’ancien joueur du Dcmp à la cellule de communication du club après le match.

Et de poursuivre sur la motivation de l’entraîneur Papy Kimoto Okitankoy qui, depuis son retour, a concédé 6 revers consécutifs sur l’enjeu de cette rencontre :

« Le discours que l’entraîneur nous a tenu était d’écrire l’histoire parce que cela faisait 7 ans depuis la création de l’équipe que nous avons pas battu le Dcmp et aujourd’hui on devrait écrire l’histoire. Tous, nous étions conscients pour cette bataille en vue de prendre ces trois points ».

C’est une victoire héroïque pour cette formation du FC Renaissance qui bat pour la toute première fois le Dcmp depuis la scission du club vert et blanc de la capitale.

Au classement pour le moment, le Fc Renaissance ne bougera pas avec maintenant 26 points au compteur et reste à la 10ème place.

Fiston MOKILI  

- Advertisment -spot_img