Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) sont en stage depuis le vendredi 26 mai à Rabat, au Maroc. Un stage très perturbé par les arrivées tardives de la grande majorité des joueurs qui doivent y prendre part.

Ce tracas, le sélectionneur national l’avait déjà signalé lors de la publication de la liste des 23 joueurs pour cette campagne. « Ce sera un stage très compliqué avec des joueurs, dans la grande majorité qui n’ont pas encore fini leur championnat. Nous avons jugé bon de faire ce stage parce que certains joueurs sont déjà en vacances. Ils n’ont pas souvent le temps de le faire avec leurs familles. Si vous les leur privez, ils ne seront pas bien mentalement. Mais nous avons ce match contre le Congo-Brazzaville. Nous ne pouvions pas laisser les joueurs pendant plus de 15 jours sans travailler et arriver seulement le 5 mai. Ce match est tellement important que nous ne pouvons pas le prendre à la légère. Même si nous n’avons pas la totalité des joueurs, ceux qui seront là, vont être remis en forme physiquement », avait-il déclaré.

Sauf changement, les Léopards disputeront deux rencontres amicales lors de ce stage. Ce sera contre les Zèbres du Botswana et le club marocain du Raja de Casablanca.  (Crédits Photo: Fecofa)

Michel TOBO