Football/ADFCO : «Il y a des préalables au stade actuel qui sont évidents pour lequel il faut absolument les rencontrer avant d’imaginer une quelconque reprise du championnat ” (Guy Mafuta)

L’Association des Dirigeants de Football du Congo ( ADFCO) s’est réunie le mercredi 1er juillet pour évaluer la saison dernière, relever les failles et proposer de nouvelles mesures pour améliorer la prochaine saison. Guy Mafuta Kabongo, le secrétaire général de cette structure qui s’érige en véritable syndicat pour défendre les intérêts des clubs et tuteur de l’Ac Dibumba, estime qu’il était important pour eux de se réunir à ce jour pour tirer certaines questions au clair.

«L’ADFCO est une association partenaires au football congolais qui regroupe à son sein tous les clubs de la RDC. Et aujourd’hui, il était important de nous rencontrer pour essayer, à notre niveau, d’évaluer ce qu’a été la saison passée, en prévision bien sûr de la prochaine rencontre d’évaluation qui sera tenue avec la Linafoot. À notre niveau, nous nous sommes réunis pour voir comment évaluer la saison passé, relever les failles, proposer de nouvelles mesures pour améliorer la prochaine saison que nous voulons seine et régulière ”, dit-il.

Revenant sur le point relatif à l’initiative FIFA soutenant les clubs financièrement pendant cette période de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, le secrétaire général de l’ADFCO a fait savoir qu’ils ont pris une décision au cours de cette rencontre d’adresser une requête à l’autorité étatique pourvoir soutenir les clubs qui éprouvent une difficulté majeur en terme des finances.

« Il y avait aussi un point relatif à l’initiative FIFA qui voudrait soutenir les clubs aussi dans cette difficulté économique liée à la pandémie. Et enfin, nous nous sommes résolus d’adresser une requête à l’autorité étatique pour voir dans quelle mesure soutenir les clubs parce que ces derniers éprouvent une difficulté majeure en terme des finances. Nous n’avons pas des sponsors, nous ne sommes pas pris en compte dans le budget de l’Etat et difficilement nous arrivons à clôturer le championnat. Devant toutes ces difficultés, il était important quand même pour que l’Etat puisse mettre aussi la main dans la pâte», indique t-il.

Et d’ajouter : «Qu’il y a des préalables au stade actuel qui sont évidents pour lesquels il faut absolument les rencontrer avant d’imaginer une quelconque reprise du championnat, notamment des préalables financiers et techniques», a-t-il conclu.

Arrêté à cause de la pandémie de Coronavirus (Covid-19), les championnats nationaux de football, Ligue 1 et 2 (2020-2021) risquent fort bien de connaître quelques soucis avant son démarrage la saison prochaine avec tout ce qui aura comme contraintes liées surtout aux finances.

Fiston MOKILI