• 1200 x 200 Livefoot.fr

Actualité, International

Elim-CAN 2019 : Le Liberia sollicite la délocalisation de son match contre la RDC en raison du virus Ebola

La Fédération Libérienne de football (LFA) demande à la Confédération Africaine de Football (CAF) de délocaliser son explication face à la RDC, prévue le 24 mars prochain, au stade des Martyrs, à Kinshasa pour cause de la maladie à virus Ebola. Ce sera pour le compte de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN-Egypte 2019.

Dans un courrier adressé à la CAF, la LFA s’appuie notamment sur les mauvais souvenirs que ce déplacement risque de raviver chez ses internationaux car le Liberia étant l’un des pays les plus durement frappés par Ebola entre 2014 et 2015.

« Sur la base de notre expérience avec Ebola au Liberia et de la mort qu’il a causé à beaucoup de nos frères et sœurs, nous pensons que cela pourrait avoir un important impact psychologique sur l’esprit de nos joueurs. Cela pourrait être un obstacle à la performance de nos joueurs étant donné notre passé récent de l’épidémie d’Ebola dans notre pays », a expliqué Isaac Montgomery, secrétaire de la LFA à la BBC, relayée par le site Afrik-foot.com.

La dixième épidémie d’Ebola qui frappe la RDC depuis le 1er août 2018 sévit dans la partie Est du pays (Nord-Kivu), soit à 2000 kilomètres de la capitale Kinshasa.

Avec respectivement 6 points (3ème) et 7 points (2ème) dans le groupe G de ces éliminatoires, la RDC et le Liberia vont s’affronter pour une place qualificative en phase finale de la CAN 2019. Les Léopards sont, de leurs côtés, condamnés à une victoire afin de se hisser pour la quatrième fois de suite en phase finale de la CAN après 2013, 2015 et 2017.

Japhet Toko

Previous ArticleNext Article

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend