Dcmp-El Khartoum El Watani : “ Nous avons beaucoup subi mais nous avons été sauvés par notre qualité mentale  » (Isaac Ngata)

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) s’est imposé aux tirs au but (3-1) devant la formation soudanaise d’El Khartoum El Watani, le vendredi 27 septembre au stade des Martyrs, à Kinshasa. C’était pour le compte du 2ème tour retour de la Coupe de la Confédération de la CAF.

Les Immaculés passent au prochain tour de cette compétition (barrages) après un match difficile et riche en émotion qu’ils ont perdu par (1-2), et grâce à leur victoire à l’aller sur le même score qui leur a permis de négocier la terrible épreuve des tirs au but, où Barel Mouko, le portier international congolais (Brazzaville) a fait deux beaux arrêts lors de cette séance et un tir qui a touché la barre transversale.

« Le match n’a pas été mauvais. Les soudanais étaient très bons dans l’organisation. La pression a été grande et nous l’avons trop subi et qui nous a alourdi nos jambes. Dans le football, il y a plusieurs qualités. Nous ne sommes pas restés sur la qualité technique mais nous avons  beaucoup travailler sur la qualité mentale et d’autres. Nous nous attendions à un match aussi serré aujourd’hui. Si on est qualifié, c’est aussi grâce au public car aussitôt encaissé le premier but, il nous a encouragé », a déclaré Isaac Ngata, entraîneur de DCMP à la conférence de presse d’après match.

Fiston MOKILI

Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *