D1 Chine: Cédric Bakambu et Oscar Taty Maritu impayés depuis 6 mois

Cédric Bakambu et Oscar Taty Maritu sont impayés depuis presque 6 mois par leurs clubs respectifs, le Beijing Guaon et le Cangzhou Mighty Lions. C’est ce qu’annonce une partie de la presse chinoise ce mardi 23 novembre.

Les deux joueurs congolais et leurs coéquipiers subissent les conséquences de la crise financière due à l’arrêt du championnat depuis le mois de juillet. La Fédération chinoise n’a pas encore officiellement décidé de la reprise qui doit consacrée la 2ème phase de ce tournoi. On avance une période allant du 12 décembre 2021 au 4 janvier 2022 pour ce faire mais rien n’est encore confirmé pour le moment.

Ce qui est certain, Cédric Bakambu va partir parce que son contrat de 4 ans arrive à termes le 1er janvier 2022 contrairement à Taty Maritu à qu’il restera une saison, son contrat prenant fin en décembre 2022.

Oscar Taty Maritu

En début de saison, les autorités chinoises avaient mis des restrictions qui faisaient que pour les deux prochaines saisons, les clubs chinois ont été contraints de n’avoir que 75 millions d’euros comme budget pour toute la saison et la masse salariale ne doit pas dépasser 10 millions d’euros. Le club qui dépassera ce montant de 20% se fera déduire des points allant de 6 à 12. Le joueur chinois touchera 629.000 euros par an et les expatriés 3 millions d’euros. La conséquence en est que plusieurs joueurs expatriés sont partis et ceux qui sont restés ont été obligés de renégocier leurs contrats avec des paiements différents mettant clairement en difficultés les clubs dont certains ont cessé leurs activités comme le Jiangsu Suning et le Heibei FC.

Michel TOBO

- Advertisment -spot_img