Yeni Atito Ngbakoto, comme la majorité des footballeurs professionnels au monde, est confinement dans son domicile. L’ailier international congolais suis le programme du préparateur physique de Guingamp (D2 France) pour se maintenir en forme.

Au-delà, ce temps lui a permis de se remettre en question sur l’entame de sa saison, qui était bonne mais qui a commencé à pencher dans le mauvais sens. Il espère redresser la barre dès le retour du championnat.

«Nous avons plus de temps de réfléchir, moi personnellement par rapport à ma situation parce que je ne jouais pas ces dernières semaines et que je n’étais même pas dans le groupe pour le dernier match. On voit ce qui a été et ne l’a pas et on se remet petit à petit en question même si on est frustré. Il y a certainement des choses qui ont fait que je sois à ce stade. Et forcément, on essaie de prendre sur soi et d’avancer. Le préparateur physique du club nous envoie un programme pour nous entretenir et c’est ce que j’essaie de faire le plus possible pour que quand tout ceci s’arrêtera qu’on reprenne à 100% et qu’on termine le championnat du mieux que possible», a-t-il confié à nos confrères français de Beinsport.

Yeni Ngbakoto a disputé cette saison 22 matchs pour 5 buts inscrits, toutes compétitions confondues.

Michel TOBO