Coupe du Congo : « Une finale est un match particulier qui ne se gagne pas en avance et l’adversaire ne viendra pas pour nous faire un cadeau » ( Marcel Mayala)

0
112

Le Daring Club Motema Pembe (Dcmp) affronte ce mardi 28 juin au stade des Martyrs l’Académic Club Rangers pour la finale de la 57ème édition de la Coupe du Congo.

Conscient de l’enjeu de cette rencontre, le préparateur de gardien et entraineur par intérim des Immaculées, Marcel Mayala a déclaré, en conférence de presse d’avant-match tenue ce lundi 27 juin au siège de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) qu’une finale est un match particulier qui ne se gagne pas en avance, et l’adversaire ne viendra pas pour leur offrir un cadeau.

« Nous continuons de travailler et nous pensons qu’il n’y a aucun problème pour cette finale malgré l’absence de l’entraineur principal. Rien n’est facile dans la vie mais si nous mettons du sérieux en travaillant bien, nous croyons que tout ira bien. Nous mettons pas de pression sur nos épaules mais nous ne faisons que travailler avec l’assurance que ce travail de qualité nous aidera à atteindre l’objectif celui de faire retourner le club en compétition africaine. Nous avons un peu l’idée sur notre adversaire parce que nous avons eu à le jouer plus d’une fois. Mais cette fois-ci ce sera pour la finale. Et une finale est un match particulier qui ne se gagne pas en avance et l’adversaire ne viendra pas pour nous faire un cadeau. Nous devons continuer sur cette lancée jusqu’à la dernière étape et au coup de sifflet de l’arbitre », a-t-il confié.

Dcmp reste sur deux victoires et 13 buts marqués depuis l’entame du tournoi et va se baser sur ces statistiques pour faire la passe de deux.

Fiston Mokili