• 1200 x 200 Livefoot.fr

Actualité, Analyse, International, Leopards, National

Congo-RDC : Assombalonga ou Kabongo, pour faire « oublier » Bakambu

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus par les Diables Rouges du Congo, ce dimanche 18 novembre à Brazzaville. Ce sera pour le compte de la 5ème et avant-dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2019

Le sélectionneur national a dû, une fois de plus, recourir à d’autres renforts pour des blessures constatées avant l’entame de cette préparation. La star de cette équipe nationale, Cédric Bakambu, a déclaré forfait pour l’une des rares fois. Ce qui est certain, le joueur de Beijing Guoan (D1 chine) est un atout offensif très important que Jean-Florent Ibenge Ikwange se passera pour cette confrontation. Il y a également le cas de Jonathan Bolingi. L’attaquant d’Antwerp (D1 Belgique), bien que ne faisant pas l’unanimité dans cette ligne offensive, est très apprécié par le sélectionneur national qui l’utilise souvent pour sa taille et a un apport offensif souvent déterminant. Enfin, nous avons Gaël Kakuta, le milieu de terrain du Rayo Vallecano (D1 Espagne) qui est l’un des techniciens de ce groupe dont l’aide offensive n’est plus à prouver surtout pour les coups de pieds arrêtés notamment les coup-francs où il est capable de faire la différence.

Ces trois joueurs ont été bien évidemment remplacés par Britt Assombalonga (photo), Gauthier Kabongo Kasongo et Ricky Tulengi Sindani qui n’ont pas encore eu la chance de faire dans cette équipe. Ils auront tous l’occasion de prouver au sélectionneur qu’il a eu raison de les rappeler. Le buteur de Middlesbrough (D2 Angleterre), après une entame de saison un peu tumultueuse, s’est visiblement ressaisi et enchaînent des rencontres en ayant maintenant la confiance de son staff technique. Il est à 5 buts pour l’instant en 16 matchs. Gauthier Kabongo brille de mille feux avec le Zamalek (D1 Egypte). Très décisif, il fait de bonnes prestations également depuis le début de la saison avec déjà 3 buts en 10 sorties. Lui également attend une opportunité pour se faire valoir dans cette sélection. Enfin, le maître à jouer du Daring Club Motema Pembe (Dcmp), qui est très en jambes aussi depuis le début du championnat national, porte presque lui tout seul son équipe.

Ce qui est sûr, les trois remplaçants sont tous en forme au regard de leur entame de saison. Mais il reste maintenant au sélectionneur national de faire le bon choix pour l’alignement de l’un ou de l’autre.

Michel TOBO

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend