• 1200 x 200 Livefoot.fr

V.Club-Sanga Balende/Tshilumba : « Nous mettrons un bloc haut pour ne pas laisser Vita jouer »

Comptant pour la 19ème journée du championnat de la Ligue 1, Sa Majesté Sanga Balende et l’Association Sportive Vita Club s’affrontent ce dimanche 17 février, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

En conférence de presse d’avant-match, Olivier Tshilumba, entraîneur de Sanga Balende a dit avoir trouvé un schéma adéquat pouvant permettre à son équipe de bien évoluer à l’extérieur contre V.Club.

« Nous nous sommes très bien préparés pour le match de demain contre l’AS V.Club. Nous avons eu à peu près cinq jours de préparation. On a vu Vita jouer, on connait ses points faibles. Tout le monde est motivé pour jouer demain et avoir les trois points. Vita joue chez lui, et si nous lui laissons le monopole du ballon avec ses supporteurs derrière lui, nous serons déséquilibrés. Il faut imposer un rythme de jeu pouvant permettre à nos joueurs de bien évoluer. Pour cela nous mettrons un bloc haut pour ne pas laisser Vita jouer : c’est ce qui nous permettra de bien faire les choses », a confié Olivier Tshilumba.

Si la dernière confrontation entre ces deux formations avait tourné en faveur de l’AS V.Club (0-1), le club de Mbuji-Mayi reste néanmoins sur une victoire (0-2) devant V.Club au stade des Martyrs. C‘était la saison dernière, toujours en championnat national.

Japhet Toko

V.Club-Sanga Balende/Raoul Shungu : « Pour aborder une telle équipe, il faut d’abord accepter qu’elle est forte et valable »

Raoul Jean-Pierre Shungu, entraîneur adjoint de l’Association Sportive Vita Club, était devant la presse, ce samedi, afin d’évoquer la rencontre qui mettra aux prises sa formation à Sa Majesté Sanga Balendede Mbuji-Mayi, ce dimanche 17 février, au stade des Martyrs de la Pentecôte, pour le compte de la 19ème journée du championnat national, Ligue 1.

« C’est une bonne équipe de Sanga Balende qu’on a rencontrée chez elle lors de la phase aller, à Mbuji-Mayi, et qu’on a battu difficilement. C’est une équipe qu’on respecte et pour aborder une telle équipe, il faut d’abord accepter qu’elle est forte et valable. Nous nous sommes préparés en conséquence en tenant compte des joueurs que nous avons maintenant et la forme qu’affiche Sanga Balende. Nous n’avons rien mis de côté avant d’affronter cette belle équipe », a dit Raoul Shungu lors de la conférence de presse d’avant-match.

Raoul Shungu a donné également une idée sur l’équipe qui sera alignée ce dimanche, en tenant compte du repos que doivent avoir certains joueurs qui étaient récemment du déplacement en Algérie pour le compte de la 4ème journée des 8èmes de finale de la 23ème  Ligue des champions de la CAF.

« Nous avons voulu aligner des joueurs frais. Douze joueurs n’étaient pas partis en Algérie et l’équipe qui va jouer demain, c’est presque cette moitié. Evidemment on y ajoutera une partie des joueurs qui étaient en Algérie. Je crois que c’est le moment que chacun des joueurs voudrait montrer ce dont il est capable en perspective des matches à venir », a-t-il renchéri.

Au match aller, à Mbuji-Mayi, l’AS V.Club s’était imposée sur le score de 1-0, grâce à un but de Francis Kazadi Kasengu à la 18ème minute.

Japhet Toko

D2 Pays-Bas : La grosse performance d’Okita et le NEC Nimègue devant Go Ahead Eagles

Jonathan Okita et le NEC Nimègue sont allés prendre un point (4-4) sur la pelouse du Go Ahead Eagles, actuel 2ème au classement avec 47 points. C’était pour le compte de la 25ème journée du championnat.

L’attaquant congolais a disputé toute cette partie qui aura été très spectaculaire au regard du score et surtout pour eux qui sont revenus au score en inscrivant les deux derniers buts en 2ème période alors qu’ils avaient encaissé les quatre buts en 1ère période. C’est leur 2ème nul consécutif, le 4ème en 5 sorties.

Ils sont 15ème au classement avec 32 points et recevront la formation d’Almere City le vendredi 22 février pour la 26ème journée.

Michel TOBO

D2 Pays-Bas : Ba-Muaka Simakala et le Roda Jc Kerkrade font l’essentiel devant Cambuur

Chance Ba-Muaka Simakala et le Roda Jc Kerkrade se sont imposés petitement (1-0) devant la formation de Cambuur. C’était pour le compte de la 25ème journée du championnat.

Le jeune attaquant a fait son apparition sur le terrain à la 79ème minute de jeu alors que ses coéquipiers avaient déjà pris l’avantage depuis la 4ème minute. Ils renouent avec la victoire après deux revers consécutifs. Sur le plan personnel, l’ancien du Borussia        Monchengladbach n’a pas plus été titularisé depuis le 18 novembre, cassant tout naturellement son élan lui qui est arrivé cette saison.

Ils confortent leur 6ème place au classement avec maintenant 41 points et iront défier la réserve du PSV Eindhoven le vendredi 22 février lors de la 26ème journée.

Michel TOBO

D2 Pays-Bas : Kabangu et le Fc Eindhoven laissent filer un point devant l’Ajax II

Elton Kabangu et le Fc Eindhoven ont concédé le nul (1-1) devant la réserve de l’Ajax d’Amsterdam. C’était pour le compte de la 25ème journée du championnat.

L’attaquant congolais a joué 67 minutes de cette rencontre qu’ils ont mené de bout en bout pour se faire rejoindre au marquoir à sept minutes du terme. C’est leur 2ème match consécutif sans victoire une très bonne série de quatre succès d’affilée.

Ils sont 12ème au classement avec 35 points et se déplaceront pour la prochaine journée sur le terrain de Twente. Ce sera le vendredi 22 février.

Michel TOBO

Transfert : Antwerp a repoussé des offres pour Mbokani…notamment de Galatasaray

Le Royal Antwerp avait refusé de transférer Dieumerci Mbokani durant le dernier mercato hivernal. Deux clubs turcs étaient à l’affût dont Galatasaray qui a enrôlé le défenseur international congolais, Christian Luyindama Nekadio, dans les dernières heures de la clôture du marché de transfert.

Dans un entretien accordé à nos confrères belges de lavenir.net, l’homme aux 7 buts et 6 passes décisives avec le club anversois confie que c’est le président du club et son entraîneur qui n’ont pas donné le quitus.

« Deux clubs turcs (NDLR: Galatasaray notamment) m’ont fait des propositions financièrement très intéressantes mais le président Paul Gheysens et Lucien D’Onofrio ont refusé que je parte. Ce dernier m’a dit: «On a une chance d’être champion et qui marquera des buts sans toi?». Pas de souci car, après des mois difficiles en Ukraine, je revis en Belgique », a-t-il dit.

Le Royal Antwerp fait une saison remarquable. Le club de Mbokani et Jonathan Bolingi est 4ème au classement avec 45 points, à une unité du Club de Bruges (2ème) et du Standard de Liège (3ème) qui sont en ex aequo et à 12 points du leader, Genk. Ce dimanche 16 février, ils accueilleront le Royal Club Anderlecht de Yannick Bolasie et d’Edo Kayembe.

Fonseca Mansianga

Mbokani : « Monaco fut un mauvais choix… Liverpool me voulait aussi mais j’ai opté pour l’argent »

Dieumerci Mbokani Bezua a révélé au cours d’une interview accordée ce samedi 16 février à nos confrères belges de lavenir.net que le choix d’aller jouer à Monaco était pour des raisons financières. Un choix qu’il regrette.

L’attaquant congolais de Royal Antwerp, qui a l’époque était tout feu tout flamme avec le Standard de Liège, affirme avoir refusé l’offre de Liverpool qui s’était manifesté.

« Lorsque j’étais jeune, au Standard, j’arrivais parfois en retard et j’avais tendance à choisir mes matches. Heureusement, Dominique D’Onofrio (Ndlr: entraîneur du standard de liège à l'époque) me remettait sur le droit chemin. Mais c’est surtout Monaco qui fut un mauvais choix. Liverpool me voulait aussi mais j’ai opté pour l’argent », a révélé Mbokani à lavenir.net.

L'ancien avant-centre international avait été transfert contre un chèque de 7 millions d’Euros à l’été 2010 à Monaco. Le club monégasque avait proposé une enveloppe d'entre 8 à 9 millions nets en 4 ans, ce montant comprenant la grosse prime de signature contrairement à Liverpool, qui en dehors d'un chèque plus costaud de transfert (12 millions d'Euros), ne lui avait pas offert une enveloppe salariale conséquente. Après seulement six mois, Mbokani a été une seule fois buteur en 11 matchs, était prêté à Wolfsburg en Allemagne avant de revenir en Belgique sous le maillot des mauves d’Anderlecht à la fin de la saison.

Fonseca Mansianga

D2 France : Supervisé par Lyon, Wamangituka et le Paris Fc coincent devant Ajaccio

Silas Wamangituka et le Paris Fc ont concédé le nul (1-1) à  domicile devant la formation d’Ajaccio. C’était pour le compte de la 25ème journée du championnat.

Le jeune attaquant congolais a disputé 79 minutes de cette partie qui leur restera à travers la gorge pour avoir été rejoint au score dans les ultimes minutes de la fin alors qu’un succès probant se profilait à l’horizon. Sur le plan personnel, le jeune joueur enchaine des rencontres et suscite autant toujours des convoitises d’autant plus qu’un recruteur de Lyon (1ère division) était dans les tribunes pour le superviser.

Ce nul ne change en rien leur situation au classement où ils conservent leur 4ème place avec maintenant 43 points. Pour la prochaine journée, ils auront un périlleux déplacement sur la pelouse de Metz, le leader actuel de ce championnat avec 50 points. Ce sera le vendredi 22 février.

Michel TOBO

D1 Belgique : 4ème passe décisive pour Mpoku, Bope enchaine et le Standard se rassure devant Lokeren

Le Standard de Liège et ses congolais ont eu raison (3-1) de Lokeren le vendredi 15 février lors de la rencontre inaugurale de la 26ème journée du championnat.

Tous les internationaux congolais du Standard ont disputé toute la rencontre. Paul-José Mpoku s’est distingué avec une passe décisive sur le deuxième but marqué à la 16ème minute. Cette victoire à domicile  les ramène pour l'instant à la 3ème position au classement avec 46 points en attendant les autres matchs.

Le Standard de Liège sera reçu par la formation de la Gantoise pour le compte de la 27ème journée. Ce sera le 22 février prochain.

Auguy Mudiayi

Chants anti-Anderlechtois de Luyindama : Le Standard de Liège payera 5.000 Euros d’amende

Le Standard de Liège a écopé d’une amende de 5.000 euros de la part de l’Union Belge de Football sur l’affaire des chants-Anderlechtois de son ancien joueur Christian Luyindama lors du dernier classico belge disputé le mardi 5 février. Le club liègeois s’est vu frappé aussi d’une amende de 500 euros suite à la levée d’un sursis datant de mai 2018 suite aux fumigènes lancés contre Genk.

Transféré la veille à Galatasaray, le défenseur international congolais, comme il en avait pris l’habitude avait rejoint ses anciens coéquipiers sur le terrain pour communier avec eux après ce succès important et a pris le micro du speaker. Mais malheureusement pour lui, il est allé loin dans ses propos qui ont offensé l’équipe adverse.

« Ce comportement est choquant. Pas seulement le chant en lui-même, qui a une signification extrêmement blessante, vulgaire, obscène et déplacée. On a vu des enfants le reprendre et je trouve cela choquant. Selon le tableau de sanctions une amende de 5.000 euros est requise. C'est le maximum possible dans le cas présent et il faut être sévère. Car le club a également une responsabilité, en ayant donné le micro à Monsieur Luyindama, qui n'a pas été briefé au préalable. De plus, le son n'a pas été coupé au moment des chants. Pour moi, c'est une faute du club et cela a contribué à créer une atmosphère hostile après la rencontre, avec notamment des violences en dehors du stade. Il ne faut pas banaliser ce genre de comportements », a déclaré le Procureur fédéral de l'Union belge de football, Kris Wagner.

La police a par ailleurs ouvert un P.-V. à l’encontre de l’actuel joueur du Galatasaray. Ce P.-V. sera traité par la cellule Foot du ministère de l’Intérieur. Dans les faits, Luyindama risque une amende, relativement élevée, et une interdiction de stade. Il y a toutefois un degré d’appel devant le tribunal de Police du parquet concerné.

Fonseca Mansianga

Send this to a friend