CAN 2019 : Un autre état d’esprit s’est installé chez les Léopards

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) affronteront en 8ème de finale les Baréas du Madagascar, la révélation de cette 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sera le dimanche 7 juillet à Alexandrie.

Après leur qualification où ils ont dû attendre les succès du Maroc et du Sénégal, les Léopards ont repris du service pour la préparation de cette explication qui annonce une nouvelle ère dans cette sélection nationale. « C’est une nouvelle compétition qui commence », nous disait Jean-Florent Ibenge Ikwange, juste après la confirmation du passage au 2ème tour.

Ce sont des joueurs très motivés que nous avons vu le mardi 2 juillet à l’entrainement, chose que nous n’avons pas eu constaté bien avant. Nous avons remarqué une certaine prise de conscience, surtout des titulaires de deux premiers matchs par rapport à la victoire contre le Zimbabwe. Visiblement, il y a quelque chose de nouveau et surtout de positif qui est entrain de se passer dans cette équipe. Un nouvel état d’esprit habite cette sélection, qui est peut-être consécutif à la liesse déclenchée au pays après le succès (4-0) lors de la 3ème journée devant les Warriors du Zimbabwe.

Cet état de fait peut s’expliquer avec les propos de l’ancien international sénégalais, El Hadj Diouf, qui nous disait il y quelques jours avant la qualification pour les 8èmes de finale : « Si le Congo passe, il fera très mal ». Propos confiants qui peuvent aussi se rallier ceux de Claude Leroy, ancien sélectionneur des Léopards de la RDC, qui a mis en garde son prochain adversaire dans cette étape de la compétition.

Michel TOBO (Envoyé Spécial en Egypte)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *