CAN 2019/J.P. Lisanga : « Certaines personnes réclament à Ibenge des dividendes sur son salaire »

Le ministre intérimaire des Sports, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, a animé une conférence de presse le mardi 2 juillet au Caire en Egypte. Il était question pour lui de donner certaines précisions sur les Léopards de la République Démocratique du Congo, qualifiés pour les 8èmes de finale de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), mais surtout donner des éclaircissements par rapport à la récente déclaration de quelques anciens léopards, présents en Egypte, qui se disent être dans la détresse.

Il est longuement revenu sur cette situation où il a donné des réponses précises et claires. Juste après la 2ème défaite des Léopards (0-2 devant les Pharaons d’Egypte), il a déclaré que ces anciens léopards lui avaient demandé de suspendre le sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge Ikwange, chose qui n’a pas été réalisée bien évidemment au risque de troubler la quiétude qui a dans cette sélection nationale. Au-delà, ces anciens léopards voulaient parler individuellement aux actuels léopards en compétition, ce qui a été fait mais pas comme le souhaiter les ainés, eux qui voulaient s’impliquer tactiquement même dans la gestion de cette sélection.

Il est revenu aussi sur quelques soucis dont Jean-Florent Ibenge lui a fait part au sujet de son salaire que de certaines personnes voudraient tirer des dividendes, état de fait qu’il a trouvé regrettable.

Il a par ailleurs promis que toutes les dispositions seront prises pour déplacement de toute la délégation à Alexandrie (à 2 heures 30’ en voiture du Caire) où les Léopards disputeront leur 8ème de finale face aux Baréas du Madagascar, certainement l’équipe révélation de ce tournoi.

Michel TOBO (Envoyé Spécial en Egypte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *