CAN 2017: Les Marocains accusent les Léopards d’avoir recouru à la sorcellerie

Certains médias marocains accusent la RDC d’avoir recouru à la sorcellerie lors du match de la 1ère journée du groupe C de la 31ème Coupe d’Afrique des nations de football, le lundi 16 janvier au stade d’Oyem. Ils prétendent qu’un individu non autrement identifié aurait déposé des « fétiches » dans les filets du gardien marocain Munir Mohamedi.

« De retour des vestiaires et plus exactement vers la 51ème minute, un individu est parti du banc de touche des Léopards jusqu’à la cage du gardien marocain, Munir Mohamedi, pour y déposer quelque chose à côté des filets droits de ce dernier. Le rapprochement est donc vite fait… »

, Affirme un article publié sur lionsdelatlas.ma

Le média dit s’indigner de ce genre de rites et comportements qui, selon lui, est désolant.

Auguy Mudiayi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -spot_img