CAF-C2 : «1-0 face n’est pas un score piège… et à nous de finir le travail au retour » (Franck Dumas)

Le Tout Puissant Mazembe a peiné, le dimanche 8 mai à Lubumbashi pour s’imposer (1-0) devant la Renaissance sportive de Berkane en comptant pour les demi-finales aller de la Coupe de la Confédération.

Les congolais ont eu du mal pour venir à bout de cette formation marocaine qui, tactiquement, était bien en place malgré les nettes occasions. Mais l’essentiel est fait parce que l’important était la victoire et d’avoir une avance devant son adversaire comme l’indique Franck Dumas, l’entraineur français du TP Mazembe en conférence de presse d’après-match.

« 1-0, n’est pas un score piège. L’important est que nous avons pris l’avantage. Nous préférons partir là-bas avec un but d’avance bien que nous avons eu plus d’occasions pour marquer plus de buts. Mais nous allons continuer à travailler là-dessus et à nous de finir le travail au match retour. Nous n’avons pas peur de l’équipe adversaire plutôt nous avons beaucoup du respect», a confié Franck Dumas, entraineur du TP Mazembe après le match.

C’est grâce à John Bakata, transfuge du Cercle Sportif Don Bosco, le remplaçant de Jephté Kitambala, que Mazembe qui a inscrit son unique but de la partie aux temps additionnels.

Le rendez-vous est pris pour le 2ème round prévu le dimanche 15 mai à Berkane au Maroc et qui s’annonce très engagé.

Fiston Mokili

- Advertisment -spot_img