Angola-RDC: «Les joueurs sont conscients de la mission qui est la leur pour le pays et pour leur honneur» (Christian Nsengi Biembe)

Les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC) seront reçus ce mardi 17 novembre à Luanda, la capitale de l’Angola pour le compte du match retour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2021, par les Palancas Negras.

Après leur nul vierge du samedi 14 novembre, les Fauves congolais sont contraints à l’exploit ce mardi 17 novembre. Il faut une victoire absolument pour conserver les chances d’une éventuelle qualification au risque d’être devancé davantage par les concurrents directs.

«De toutes les façons, tous les terrains sont les mêmes. Nous sommes tous logés dans la même enseigne. Nous partons sur un terrain neutre pour tout le monde. Nous allons tout faire pour revenir avec un résultat qui fera en sorte que nous prenions la 2ème place à la fin cette journée. Les joueurs sont conscients de la mission qui est la leur pour le pays et pour leur honneur. Pour l’ensemble du groupe, il est important de se positionner dès maintenant. Nous avons réalisé ce nul qui nous embête et pour la 2ème fois à domicile. Cette fois-ci, nous devons cassé cette malchance. Compte tenu du déroulement du match, nous méritions d’ouvrir le score au moins à deux reprises», a confié Christian Nsengi Biembe, le sélectionneur national des Léopards de la RDC.        

Cependant d’aucuns n’oublient également qu’il y a trois ans, les fauves congolais ont manqué la qualification à la Coupe du monde, Russie 2018, dans des circonstances similaires alors que l’équipe était en pleine forme. Des questions se posent naturellement quant à l’état actuel de cette équipe qui n’a pas encore remporté la moindre victoire depuis l’avénement du nouveau staff technique voilà près d’une année maintenant. C’est pour dire tout simplement et surtout attirer l’attention  qu’il faut bien gérer cette double confrontation en tenant de la forme de l’équipe et éviter de connaître la désillusion de 2017 face à la Tunisie.     

Si dans l’histoire des confrontations directes entre les deux nations, la RDC s’impose souvent, mais il est vrai que pour le moment, au regard des dernières prestations mitigées de la sélection nationale congolaise, quelques doutes peuvent être soulevés bien que la dernière double confrontation entre les deux sélections avaient profité aux Léopards qui ont pris 6 points lors des éliminatoires de la CAN, Gabon 2017.

Michel TOBO

- Advertisment -spot_img

Ligue 1: Mazembe impose sa loi d’entrée à Sanga Balende

Le TP Mazembe s'est très largement imposés (4-0) devant le Sa Majesté Sanga Balende en match comptant pour la 2ème journée du championnat. Si Sanga...