• canard

Fécofa: Florent Ibenge sera fixé le 13 décembre

Le président de la Fédération Congolaise de Football Association ( Fécofa) était en conférence de presse ce mardi 5 décembre au siège de cette institution dans la commune de la Gombe. Plusieurs points ont l'objet de cet échange avec les professionnels de presse.

Un point important a été abordé concernant l'avenir du sélectionneur national dont le contrat prend fin au mois de février. Cette question sera débattu le mercredi 13 décembre au cours d'une réunion que le comité exécutif de la Fécofa aura avec l'ensemble du staff technique de la sélection nationale. L'annonce été faite par Constant Omari Selemani.

Michel TOBO

Villarreal : Bakambu, c’est 44 buts en 100 matches

Le jeudi 23 novembre sur la pelouse d'Astana (Kazakhstan), Cédric Bakambu a fêté sa 100ème apparition, toutes compétitions confondues, sous les couleurs de Villarreal (D1 Espagne) avec un doublé qui a ramené son compteur à 44 réalisations.

Fin buteur, l'avant-centre international congolais aux 16 sélections (7 buts) avec les Léopards de la République Démocratique du Congolais (RDC) ne cesse d'émerveiller en Espagne, depuis 3 saisons déjà. Ses 21 buts en 107 matches avec le FC Sochaux (D1 France) avaient suffi pour attirer les Turcs de Bursaspor qui l'ont recruté avec un montant de 3M€ avant qu'une saison plus tard, grâce à ses 21 réalisations en 40 matches, Villarreal l'arrache contre un chèque de 5.5M€.

Étincelant depuis son arrivée en juillet 2015, celui qu'on surnomme "Bakagoal" a planté lors de sa première saison, 11 buts en championnat et 9 en Europa League, 12 buts en championnat lors de la saison dernière, 8 en championnat et 3 en Europa League, depuis le début de cette saison.

Des performances haut de gamme qui attirent plusieurs convoitises, mais le "Sous-Marin Jaune" est ferme, pas moins de 40 M€ pour s'offrir le service du meilleur joueur du mois d'octobre de la Liga espagnole. Les deux prochains mercato vont sûrement être chauds pour lui, s'il continue sur cette superbe lancée.

Fonseca Mansianga

FIFA: 20.000 francs suisses d’amende pour la RDC

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a sanctionné quelques pays après évaluation des rapports des matchs des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018 par sa commission disciplinaire. La République Démocratique du Congo (RDC) écope d’une amende de 20 000 Francs suisses soit 20.558 Dollars.
L’organe faîtier du football mondial motive sa décision du fait que les supporters congolais ont lancé des jets de projectiles causant ainsi quelques incidents lors du match retour face à la Tunisie (2-2) le 5 septembre dernier au stade des Martyrs de la pentecôte.
Fonseca Mansianga

Europa League: Bakambu et Villarreal ramènent un point de Tel Aviv

 

Le Maccabi Tel Aviv (D1 Israël) et Villarreal (D1 Espagne) se sont séparés dos à dos (0-0) le jeudi 28 septembre pour le compte de la 2ème journée de l'Europa League.

Solide vainqueur d'Astana en première journée (3-1), Villarreal n'a pu ramené qu'un point du voyage de Tel Aviv.

L'international congolais, Cédric Bakambu a joué toute la rencontre sans trouver une faille pour marquer.

Pas de victoire pour l'instant pour le tout nouvel entraîneur de Villarreal, Javi Calleja.

Fonseca Mansianga

Mouscron : Bolingi dans le groupe pour le déplacement à Courtrai

L'international congolais Jonathan Bolingi Mpangi et son club, le Royal Excel Mouscron, se déplacent ce vendredi 25 août soir sur le terrain de Courtrai d'Hervé Kage. Ce sera en ouverture de la 5ème journée  de la Pro League (D1 Belgique).

Pour ce troisième déplacement en championnat, l'entraîneur mouscronnois, Mircea Rednic, a convoqué vingt-un joueurs dont l'ancien attaquant du Tout Puissant Mazembe, déjà auteur de trois buts en quatre journées.

Le Royal Excel Mouscron et son attaquant de 23 ans sont  impressionnants à l'extérieur, en ce début de saison. Ils en sont  déjà à deux déplacements qui se sont tous soldés sur des victoires d'un but à zéro contre Ostende, en ouverture, puis deux buts à zéro face à Lokeren, lors de la 3ème journée.

A rappeler que la formation de Jonathan Bolingi Mpangi occupe actuellement la 4ème position au classement avec 9 points.

Japhet Toko

V.Club/Florent Ibenge : «Aujourd’hui si vous êtes entraîneur et que vous ne regardez pas Renaissance, ce que vous n’avez pas le sens des affaires »

L’AS V.Club va se renforcer suffisamment pour la saison à venir. Les Dauphins Noirs de Kinshasa ont remercié plusieurs joueurs de l’effectif de la saison dernière et comptent étoffer celui, cette année, avec des arrivées qui proviendront essentiellement du pays.

Plusieurs contacts ont été amorcés pour ce faire et c’est plutôt dans le bon, selon l’entraîneur de cette formation, Jean-Florent Ibenge Ikwange, bien qu’il n’y a encore rien de concret pour l’instant. La formation attend le moment opportun pour faire les annonces officielles.

« Nous ne cachons rien. Quand vous faites signer un joueur, vous le dites et si ce n’est pas le cas, vous ne dites rien. Le malheur est que quand vous donnez les noms des joueurs que vous convoitez, les prix augmentent. C’est ce que nous avons connu avec l’Ougandais Yunus Sentamu. Aujourd’hui si vous êtes entraîneur et que vous ne regardez pas Renaissance, ce que vous n’avez pas le sens des affaires. Tout simplement parce que cette formation est reléguée et qu’aucun joueur ne veut aller se produire à l’Epfkin (ndlr : Entente provinciale de football de Kinshasa). Ils ont logiquement des velléités de départ », a-t-il déclaré à FOOT.CD.

Michel TOBO

D1 Belgique / Hervé Kage : « J’avais failli arrêter avec le football après mon passage à l’Union St Gilloise »

Crédité d’une très bonne saison dans son club, Courtrai, Hervé Kage est en train littéralement de renaître. L’international congolais, après quelques passages à vide, se reconstitue afin de donner un nouvel élan à sa carrière.

Durant les moments difficiles qu’il a traversé, l’ancien joueur de Charleroi, du Beitar Jérusalem (Israël), La Gantoise, avait même pensé arrêter avec le football.

« Ça fait pas mal des clubs où je suis passé. Il y en a deux où j’y suis allé pendant les périodes de doute. Je ne savais pas si j’allais arrêter ou continuer avec le football. J’ai eu la chance de continuer. Quand je regarde le passé, je suis assez fier de ce que je fais. J’avais failli vraiment arrêter après mon passage à l’Union Saint Gilloise mais j’ai eu la chance de croiser Monsieur Wallem. Après, j’ai su revenir, travailler et me battre pour ce que je fais maintenant. Je ne regrette rien de tout ce j’ai fait que ça soit le bien ou le mal. Mes erreurs m’ont permis de grandir et d’être ce que je suis aujourd’hui », a-t-il déclaré à nos confrères belges de Proximus11 et de la Dernière Heure.

Cette année, Hervé fait partie des cadres de sa formation. Il a en tout pour l’instant 23 matchs disputés dont 20 en tant que titulaire et a réussi à inscrire 7 buts. Il avait failli de peu disputer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Gabon avec les Léopards, écarté en dernières minutes par le staff au profit de Junior Kabananga Kalonji. On rappelle qu’il avait fait partie de l’équipe qui avait terminé à la 3ème place lors de la phase finale de la CAN-Guinée Equatoriale 2015.

Michel TOBO

Gabriel Amisi accomplit 10 ans à la tête de l’AS V.Club

Le mardi 27 mars 2007 au studio Mama Angebi de la RTNC, dans la commune de Lingwala, à Kinshasa, le Général Major Gabriel Amisi Kumba "Tango Four" était élu président du comité de direction de l'AS V.Club.

Ce lundi 27 mars 2017, il en sera donc à sa dixième année pleine à la tête d'un club aussi populaire que celui des vert et noir kinois, soumis à tous les sentiments des supporteurs. Son bilan, présente 10 participations d'affilée en Coupes africaines interclubs, soit 6 en Ligue des champions de la CAF et 4 en Coupe de la Confédération. Avec lui, l'AS V.Club a livré 64 matches en compétitions continentales sur un total de 152 rencontres jouées depuis mai 1971. Le 64ème est celui qui l'a opposé le dimanche 19 mars 2017, au stade des Martyrs, à la formation gambienne de Ports Authority FC, battue par 2-0, en 16èmes de finale retour de la 21ème Ligue des champions.

Dans la même épreuve-reine, les Dauphins Noirs avaient disputé la finale en 2014, perdue sans la moindre défaite à l'aller (2-2 à Kinshasa) comme au retour (1-1 à Blida) face à l'Entente Sportive Sétifienne d'Algérie. Sans oublier qu'ils étaient aussi en quarts de finale à 4 de la 6ème Coupe de la Confédération, groupe A, en 2009.

Sur le plan national, le président Gabriel Amisi et son comité se sont adjugés le championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot) en 2010 et 2015, trophées à ajouter à celui conquis antérieurement par Pierrot Mumbulu Mumesa en 2003. Dans leur palmarès, ils arborent également des titres au championnat de l'Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) en 2009, 2010 et 2011. La Super Coupe du Congo en 2015 est également en bonne place dans leur tableau de chasse.

V.Club à Kinshasa demain jeudi

Le vol retour de la délégation de l'AS V.Club pour Kinshasa aura lieu au milieu de l'après-midi de ce mercredi 15 mars 2017. De Dakar à la capitale de la RDC, plusieurs escales sont prévues si bien que ce sera après minuit, donc jeudi, qu'il atterrira à l'aéroport international de Ndjili.

Pour peaufiner les stratégies à utiliser au match retour des 16èmes de finale de la Ligue des champions de la CAF contre la formation gambienne de Ports Authority FC, le dimanche 19 mars au stade des Martyrs, une dernière session d'entraînement a été au programme ce mercredi à 7h00' au terrain de l'Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale du Sénégal au quartier Médina, dans la commune du Plateau. Mardi, l'entraîneur Jean Florent Ibenge avait déjà emmené ses hommes au même endroit pour poursuivre la préparation de la manche retour, débutée à Banjul au terrain du Projet Goal, au lendemain de la première manche qui s'était soldée sur le score de 1 but partout.

Neeskens Kebano a des ailes en sélection

L'international congolais Neeskens Kebano est parmi ces joueurs à qui la sélection apporte le bonheur. En 2014, alors sociétaire du Sporting Club Charleroi de Belgique, il décide de porter le maillot de sa nation d'origine après celui des moins de 17, 18, 19 et 20 ans français entre 2008 et 2013. Premier match sous sa nouvelle tunique, il ouvre le score dans un match héroïque face la Côte d'Ivoire, battue 4-3, à Abidjan, dans le cadre des éliminatoires de la CAN-Guinée Equatoriale 2015. C'est donc son premier but en sélection.

Peu utilisé dans son club et à son retour de la sélection, Neeskens Kebano affole le compteur-buts et les passes décisives. Forfait lors de deux dernières rencontres de ces éliminatoires (Cameroun et Sierra Leone) pour cause de blessure, le petit numéro 10 de la RDC connaît de nouveau des contractures musculaires avant la CAN. Il manque ainsi les trois premiers matchs de la phase des poules. Et pendant qu'on avance vers la prolongation contre les Diables Rouges du Congo-Brazzaville en quarts de finale, il entre et donne deux passes décisives qui permettent aux Léopards de remporter une rencontre héroïque. Après la CAN, tout a du coup changé dans sa carrière. Dès le mercato estival, Genk formule une offre et l'arrache chez les Zèbres, après deux saisons ponctuées par 72 matchs pour 23 buts.

Sur sa lancée, Kebano ne rate pas l'occasion de briller s'il le faut. Une seule année a suffi du côté de Genk (25 matchs et 6 buts) pour que Fulham puisse tomber sous le charme d'un joueur capable d'évoluer comme milieu offensif et milieu excentré, ailier et avant-centre de soutien. Une arrivée difficile du côté de l'Angleterre pour le natif de Montereau, en France. Il a fallu encore un match brillant en sélection contre la République Centrafricaine et sa prestation lors de la CAN-Gabon 2017, soulignée par un but contre la Côte d'Ivoire pour que l'entraîneur du club puisse lui donner la confiance. Les résultats sont plus que satisfaisants (16 matchs joués pour 6 titularisations et 3 buts marqués). Neeskens Kebano, né le 10 mars 1992, est formé au Paris Saint Germain. Il est passé par SM Caen entre 2012 et 2013 avant l'aventure belge.

Fonseca Mansianga

Send this to a friend